#1 09-05-2008 10:16:07

jean30
Modérateur
Lieu: Cévennes
Date d'inscription: 07-09-2007
Messages: 174
Site web

[C24] Le retard : contrôle des mouvements

Bonjour,

j'aurais aimé avoir encore quelques précisions sur le cours 24 concernant le retard.

Voici un passage qui illustre ma question précédente sur les tierces successives aux levés :

http://perso.orange.fr/jean-rieux/Polyphonies/question1_cont24a.JPG

Ici il y a trois tierces successives aux levés (mesures 3 à 5), mais la consonance qui précède la dernière tierce supprime le parallélisme. Ainsi on peut considérer qu'il n'y a que deux tierces successives (mesures 3 & 4 aux levés) suivies d'une quinte (mesure 5 au posé).

Ma première question est la suivante :
Cette consonance au posé, permet-elle comme dans l'illustration d'avoir deux 3 successifs aux levés sur des accords F (IV-II)?
Ainsi le contrôle des mouvements se ferait entre la basse Fa et le levé La du soprane puis la basse Ré et le posé La du soprane. Le mouvement serait donc 3-5 entre l'accord IV et II.

Ceci amène ma deuxième question :
Le contrôle des mouvements doit-il se faire en diagonale uniquement lorsqu'il y a retard ?  et donc sur les posés lorsque la prolongation engendre une consonance qui fait partie de l'accord ?

Une dernière question pour être sûr de bien saisir le parallélisme :
Le fait que chaque note aux levés soient prolongées rend-il impossible dans ces exercices tout parallélisme disjoint ?

Merci

Dernière modification par jean30 (24-08-2008 17:18:28)


Jean
Niveau IV cours 56

Hors ligne

 

#2 14-05-2008 10:08:38

Jean-Luc
Administrateur
Lieu: La Chapelle des Pots France
Date d'inscription: 29-08-2007
Messages: 4228
Site web

Re: [C24] Le retard : contrôle des mouvements

Je peux répondre par l'affirmative à toutes ces questions car votre analyste est entièrement juste. Votre dernière question mérite toutefois quelques précisions:

jean30 a écrit:

Le fait que chaque note aux levés soient prolongées rend-il impossible dans ces exercices tout parallélisme disjoint ?

Cela n'est totalement vrai que lorsqu'il s'agit de retards. Lorsqu'il y a une consonance au posé et que les deux voix sont paralléles et disjointes lorsqu'on les considère en diagonale, on perçoit à l'écoute un parallélisme disjoint .Théoriquement, il est supprimé par la consonance au posé, mais la note au posé n'étant pas jouée, ce parallélisme en décalé est perceptible.

Le contrepoint n'est pas une science exacte, ni mathématique. C'est d'ailleurs pour cette raison qu'il n'y aurait pas d'intérêt à coder ses règles dans le cadre d'un programme informatique. Ce genre de parallélisme en effet n'est pas une erreur. Si vous le placez dans un exercice, je vous dirais simplement que celui-ci est possible en théorie mais qu'il n'est pas très élégant smile

Dernière modification par Jean-Luc (14-05-2008 10:23:51)


Pour joindre une image à votre message, envoyez la par mail à images[at]polyphonies.eu au format jpg ou png.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Forum de Polyphonies,
école à distance d'écriture musicale et de composition.

Propulsé par PunBB