• Index
  • Contrepoint
  • [C28] Contrepoint à 4 notes contre une : la cambiata (Pages: 1)

#1 26-10-2017 18:42:56

Rameau
Membre
Date d'inscription: 07-10-2015
Messages: 67

[C28] Contrepoint à 4 notes contre une : la cambiata

Bonjour à tous,

Je viens juste de passer au contrepoint à 4 notes contre une. Ça fait plaisir car j'ai l'impression que j'avance et que j’atteins un nouveau palier dans la formation !

En glanant des informations ici et là sur ce type de contrepoint, je suis tombé sur le concept de" Nota Cambiata" qui serait une technique fréquemment utilisée à la Renaissance (par Palestrina entre autre) et consubstantielle au contrepoint à 4 notes contre une.

Avez-vous déjà rencontré ce concept auparavant ? Si oui, quelqu'un pourrait-il le définir ? Enfin, nous est-il permis de l'employer dans nos exercices.

Merci à tous !

Dernière modification par Rameau (26-10-2017 18:44:13)

Hors ligne

 

#2 26-10-2017 22:09:32

Didier
Modérateur
Lieu: Goven
Date d'inscription: 19-11-2013
Messages: 1428
Site web

Re: [C28] Contrepoint à 4 notes contre une : la cambiata

Bonsoir Rameau,

Pas plus que l'échappée ou la double appogiature, on ne peut utiliser dans nos exercices de contrepoint la "nota cambiata", les seules dissonances permises au levé sont la note de passage, la broderie et l'appogiature, ainsi que le retard au posé.
De plus, seules les notes de passages successives sont permises. les autres combinaisons de dissonances successives ne sont pas permises à notre niveau dans nos exercices de contrepoint.


Didier
Cycle court PRO - Terminé
Niveau III - C49 - Fugue en ré mineur BWV 851

Chant populaire et chant classique? C'est simple: tout ce qui est beau pour l'un est moche pour l'autre! Mais c'est ça qui est intéressant .... ( Marthe Vassallo )

Hors ligne

 

#3 27-10-2017 01:06:20

Rameau
Membre
Date d'inscription: 07-10-2015
Messages: 67

Re: [C28] Contrepoint à 4 notes contre une : la cambiata

Bonsoir Didier,

Je vous remercie pour votre réponse. Cependant, je me demande toujours ce qu'est cette fameuse "Nota cambiata" et sa place dans la musique occidentale. Comme il s'agit visiblement d'une technique assez répandue, je me demande également pourquoi on ne l'emploie pas dans nos exercices ? J'imagine qu'on l'aborde plus tard dans la formation mais je dois vous avouer qu'en temps qu'amoureux inconditionnel de la musique de la Renaissance, je suis assez frustré de ne pas pouvoir l'utiliser !!!

Hors ligne

 

#4 27-10-2017 10:21:50

Didier
Modérateur
Lieu: Goven
Date d'inscription: 19-11-2013
Messages: 1428
Site web

Re: [C28] Contrepoint à 4 notes contre une : la cambiata

Il faudra attendre les cours de composition pour cela smile


Didier
Cycle court PRO - Terminé
Niveau III - C49 - Fugue en ré mineur BWV 851

Chant populaire et chant classique? C'est simple: tout ce qui est beau pour l'un est moche pour l'autre! Mais c'est ça qui est intéressant .... ( Marthe Vassallo )

Hors ligne

 

#5 27-10-2017 10:36:26

Jean-Luc
Administrateur
Lieu: La Chapelle des Pots France
Date d'inscription: 29-08-2007
Messages: 4228
Site web

Re: [C28] Contrepoint à 4 notes contre une : la cambiata

La "nota cambiata" est la succession de deux dissonances qui se résolvent sur la même note comme par exemple la double appogiature ou la succession broderie, appogiature. Comme le dit justement Didier, on ne les emploie pas dans nos exercices. Par contre, nous aborderons ce type de dissonances dans les cours de compositions avec pratiquement tous les compositeurs que nous aborderons à commencer par Bach smile


Pour joindre une image à votre message, envoyez la par mail à images[at]polyphonies.eu au format jpg ou png.

Hors ligne

 

#6 30-10-2017 11:42:41

Rameau
Membre
Date d'inscription: 07-10-2015
Messages: 67

Re: [C28] Contrepoint à 4 notes contre une : la cambiata

Bonjour Jean-Luc,

Merci beaucoup pour votre explication, je comprends déjà mieux ce qu'est cette "cambiata" ! Une question en amenant une autre, je me demandais s'il était prévu de mettre en place une session de cours consacrée à la musique ancienne (des Polyphonies de la Renaissance jusqu'à Bach). Personnellement je pense qu'il serait très instructif de se plonger dans l'étude de cette musique qui a beaucoup à nous apprendre ! On pourrait alors étudier les Polyphonies de Palestrina, Monteverdi, Josquin des Prés mais aussi des oeuvres profanes comme les chansons et les oeuvres instrumentales. La musique de cette époque regorge de partitions magnifiques pour la guitare ou le luth ( Gaspar Sanz, Luys de Narvaez...).

Enfin, on pourrait s'intéresser à l'instrumentation ancienne et à l'orchestre d'époque ( comme celui de Lully) recrée à l'occasion par Jordi Savall). Le traitement  des percussions est particulièrement intéressant je trouve !

Enfin voilà, ce sont quelques idées qui pourraient je pense intéresser quelques personnes et apporter un plus à la formation wink

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Forum de Polyphonies,
école à distance d'écriture musicale et de composition.

Propulsé par PunBB