• Index
  • Mélodie
  • [C11] - Mélodie - Règle VI/VII - cas d'espèces (Pages: 1)

#1 29-08-2018 22:20:29

flomouton
Membre
Lieu: Paris
Date d'inscription: 26-06-2018
Messages: 30

[C11] - Mélodie - Règle VI/VII - cas d'espèces

Bonjour à tous,

Question 1 :
La règle VI- VII impose notamment que :
- lorsque VI est isolé, il est minoré ;
- lorsque VII est isolé, il est majoré.
Hors, si je choisis une tonique VI majoré ou VII minoré, le cheminement s'achève avec cette même tonique.
Et je ne respecte pas, a priori, la règle indiquée ci-dessus. Est-ce autorisé ?

J'ai tendance à penser que, comme nous sommes en B, le cheminement réclame une suite, un retour à l'équilibre en A. Si elle était écrite, cette suite complèterait le mouvement ascendant du VI majoré et descendant du VII minoré.


Question 2 :
Mouvements ascendants VI - VII majorés et descendants VII - VI minorés préfèrent être séparés par au moins un pulsation, afin de ne pas brouiller le caractère du mode mineur harmonique.
Ma question porte sur les cas où on ne souhaite pas séparer VI VII et VII VI par une pulsation , notamment avec d'autres notes intercalées.

Exemple en la mineur en B : [double croches] sol# fa# mi fa# [noire] sol#.
Étant donné le mouvement ascendant final, j'ai préféré majorer VI et VII.  Encore plus satisfaisant à l'oreille, si un la se fait entendre ensuite (retour en A par exemple).
J'imagine que la règle VI/VII concernant le sens des mouvements, le contexte du mouvement général compte ?

Bonne journée.

Florent

Dernière modification par flomouton (30-08-2018 11:02:35)


Cours 25

Hors ligne

 

#2 30-08-2018 15:39:17

Jean-Luc
Administrateur
Lieu: La Chapelle des Pots France
Date d'inscription: 29-08-2007
Messages: 4258
Site web

Re: [C11] - Mélodie - Règle VI/VII - cas d'espèces

1) Cette règle mélodique doit s'appliquer systématiquement dans ces exercices. Il est donc préférable d'éviter ce cas de figure particulier. La dernière note d'une mélodie est la dernière note. On ne peut pas considérer qu'il y ait une suite sous-entendue smile=

2) On pratiquera ainsi en composition lorsque l'on n'aura pas d'autre choix. Mais dans ces exercices où l'essentiel est d'apprendre à travailler avec cette règle mélodique, on doit appliquer strictement celle-ci.


Pour joindre une image à votre message, envoyez la par mail à images[at]polyphonies.eu au format jpg ou png.

Hors ligne

 

#3 30-08-2018 18:01:58

flomouton
Membre
Lieu: Paris
Date d'inscription: 26-06-2018
Messages: 30

Re: [C11] - Mélodie - Règle VI/VII - cas d'espèces

Merci Jean-Luc,

Question 2 :
C'est noté.

Question 1 :
Par contre, le doute subsiste dans mon esprit à la lecture du corrigé 6a :
- une mélodie commence par VII minoré (en do#mineur, si) et s'achève par le même VII minoré. Comme ce dernier est isolé, vous avez corrigé en VII majoré (si#).

Hors je pensais qu'il fallait commencer et achever le cheminement par la même note donc avec la même altération.
(cf. http://www.polyphonies.eu/forum/viewtopic.php?id=1681)

Ainsi, sauf erreur de ma part, cette contrainte, combinée à la règle VI/VII, nous interdit de choisir comme tonique VI majoré et VII minoré.
Par exemple, pour achever une mélodie dont la tonique est VII minoré (commençant donc par VII/VI), nous ne pouvons pas arriver par mouvement VI/VII (ce qui la majorerait)  donc elle se retrouve isolée, donc elle doit être majorée -> incompatible avec le choix de la tonique.

Ai-je manqué quelque chose ?

Bonne soirée.

Florent

Dernière modification par flomouton (30-08-2018 18:48:34)


Cours 25

Hors ligne

 

#4 31-08-2018 12:04:08

Jean-Luc
Administrateur
Lieu: La Chapelle des Pots France
Date d'inscription: 29-08-2007
Messages: 4258
Site web

Re: [C11] - Mélodie - Règle VI/VII - cas d'espèces

Ce n'est pas une contrainte mais une question de logique: vous choisissez une tonique pour commencer la mélodie. Il est donc normal de terminer celle-ci par la même note. Si vous changez l'altération, ce n'est plus tout à fait la même note smile

Il est donc préférable d'éviter de commencer une mélodie par VII minoré ou VI majoré. Cela dit, tout cela est très logique puisque ce sont VII majoré et VI minoré qui sont caractéristiques du mode mineur et non l'inverse.


Pour joindre une image à votre message, envoyez la par mail à images[at]polyphonies.eu au format jpg ou png.

Hors ligne

 

#5 31-08-2018 13:09:21

flomouton
Membre
Lieu: Paris
Date d'inscription: 26-06-2018
Messages: 30

Re: [C11] - Mélodie - Règle VI/VII - cas d'espèces

Un grand merci Jean - Luc.  C'est beaucoup plus clair dans mon esprit.


Cours 25

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Forum de Polyphonies,
école à distance d'écriture musicale et de composition.

Propulsé par PunBB