#1 20-01-2011 10:01:34

aspegic1000
Membre (BT)
Lieu: Paris
Date d'inscription: 11-01-2011
Messages: 802
Site web

Le Graal de l'Oreille Absolue

Bonjour,


Y aurait-il parmi vous d'autres Non Elus tentés comme je le suis par cette quête (pas forcément) mythique ?
Si oui, j'aimerais connaître vos expériences et éventuellement vos plans...

Voici une vidéo de promotion (assez désopilante) pour un Guide (tarifé) sur le chemin de la Grande Quête ...
http://fr.myperfectpitch.mobi/blog/?page_id=541

Pour faire bonne mesure, j'y joins l'instructif thread sur le sujet extrait du forum d'Audiofanzine.
http://fr.audiofanzine.com/sante-auditi … e,p.2.html

ÔOOOOM....

TP


TP niv 4 c 62

Hors ligne

 

#2 21-01-2011 07:49:40

HarmoChopin
Modérateur
Lieu: Saint Gratien
Date d'inscription: 13-09-2007
Messages: 991
Site web

Re: Le Graal de l'Oreille Absolue

aspegic1000 a écrit:

Voici une vidéo de promotion (assez désopilante) pour un Guide (tarifé) sur le chemin de la Grande Quête ...
http://fr.myperfectpitch.mobi/blog/?page_id=541

Assez désopilante en effet... Cependant, J'ai suivi le stage que propose Katja Keller et j'avoue que ça a totalement changé ma perception des sons. Aujourd'hui, je suis capable d'entendre vraiment les notes et, si je ne perçois pas automatiquement le nom de toutes les notes que j'entends, je considère les sons qui m'entourent comme des notes de musique... Au final, c'est toute ma perception qui a changé. Je me rappelle qu'à la fin du stage, j'étais parfaitement capable de reconnaître tous les "do" d'un solo de jazz assez rapide, avec un débit de notes particulièrement important.

Au-delà de cette nouvelle perception des sons, j'ai véritablement ressenti des émotions en relation avec mon écoute des sons que je n'aurais pas soupçonnées avant ce stage. A la fin du stage, un guitariste professionnel a fondu en larmes ; il est tombé dans les bras de Katja en lui disant : "Merci, grâce à vous, j'ai vraiment compris ce qu'est la musique..."

Voici une autre page qui propose des témoignages de ceux qui ont suivi le stage de Katja ; ce n'est pas une arnaque mais de vrais témoignages : la troisième vidéo montre l'un de mes élèves et connaissant sa gouaille, ce n'est pas le genre de type à qui on fait dire ce qu'il ne veut pas dire ! big_smile Quant au message de "Bertrand Georges Pierre Chopin Carbonneaux", c'est le mien wink : http://fr.myperfectpitch.mobi/blog/?page_id=9

Prenez du recul, faites-vous votre avis en fonction de ce que vous êtes et de ce que vous attendez de cette formation. Et n'hésitez pas à me demander des informations : je suis enseignant, je serai toujours prêt à vous aider.


HarmoChopin
cycle Master - NIVEAU IV - Cours 56 - sonate en fa m de Beethoven

Hors ligne

 

#3 21-01-2011 15:33:10

aspegic1000
Membre (BT)
Lieu: Paris
Date d'inscription: 11-01-2011
Messages: 802
Site web

Re: Le Graal de l'Oreille Absolue

Bonjour Harmochopin,


Et désolé d'avoir peut-être pu te froisser avec mon appréciation subjective de la vidéo K.Keller (qui reste malgré tt pour moi un petit bijou de kitsh!!!), bien entendu cela n'enlève rien à l'éventuel sérieux du contenu. Mais, j'avoue être qd même assez étonné par ton témoignage étant donnés les méthodes "marketing" qu'elle met en oeuvre pour faire connaître et vendre son travail (édition de CDrom en série limitée(???), préalables pseudo-spirituels invalidant à priori tt examen rationnel - cf témoignage AF...) qui sentent qd même bon l'arnaque et/ou le gourou. Comme quoi... Si tu la connais, il faut lui conseiller qques aménagements, elle doit en faire fuir plus d'un(e) !!! Avant de te lire (ayant pu lire d'autres de tes interventions ici, tu as mon entière confiance!), je n'aurais pas mis un centime sur son truc !
Pour en revenir au sujet, cette question de l'oreille absolue me travaille depuis un moment. On dit que cette aptitude est secondaire par rapport à la relativité du système musical, qu'en penses-tu ? Je joue de tps en tps avec un musicien qui l'a de façon innée et j'avoue être furieusement jaloux de la facilité avec laquelle il s'installe ds n'importe quel thème, son instrument ne semblant être que le relais instantané de son imagination... Et comme tu l'évoques, je suppose que ta perception de la musique a du considérablement s'affiner et s'enrichir et que, pour le travail qui nous occupe ici,  tu dois en tirer énormément d'avantage ??

Bon, je ravale mes sarcasmes, et je vais faire connaissance avec BGPC Carbonneaux (avant d'aller m'acheter une toge, des clochettes zen, et la série "effets flamme" de chez Adobe) !

Cordialement.

TP


TP niv 4 c 62

Hors ligne

 

#4 21-01-2011 15:35:17

mr-sam
Membre
Lieu: Drôme
Date d'inscription: 06-09-2007
Messages: 66
Site web

Re: Le Graal de l'Oreille Absolue

Ce qui est dommage c'est que le mélange du "spirituel" et d'une méthode pour améliorer son oreille ,peut aller heurter la sensibilité de  certaines personnes imprégnées de convictions différentes.Personnellement,je ne doute guère de l'efficacité ,mais je trouve ça trop   ésotérique   pour que cela me plaise.

Hors ligne

 

#5 21-01-2011 19:50:58

turbo chaussure
Membre
Date d'inscription: 05-10-2010
Messages: 166

Re: Le Graal de l'Oreille Absolue

Pour ma par je ne suis pas du tout dans cette quête, c'est marrant.
Moi ce que j'essaie de développer c'est l'oreille relative, un outil aussi puissant pour un musicien que l'oreille absolue à mon avis.

Je vois un défaut: il faut savoir en quelle tonalité on est pour improviser, on chante pas spontanément les notes "justes" mais à quoi bon je trouve?
Le standard du la 440 n'est pas respecté dans tous les cas, et puis dans mon cas je souhaite aussi travailler l'oreille pour les micro intervalles, et je doute que l'oreille absolue soit d'une plus grande aide dans ce cas là.

Voilà donc mon chemin ne passera pas (à moins que...) par K.Keller, c'est dommage j'ai les cheveux longs, il me manquait plus que l'encens et les colliers de fleur ^^ (je blague, j'ai même pas vu sa vidéo en entier)


PS: J'aimerai bien avoir l'avis de Jean Luc sur ce sujet; alors l'oreille absolue est elle l'arme absolue du compositeur ou simplement un outil? Utilité par rapport à l'oreille relative?

Hors ligne

 

#6 22-01-2011 07:33:12

HarmoChopin
Modérateur
Lieu: Saint Gratien
Date d'inscription: 13-09-2007
Messages: 991
Site web

Re: Le Graal de l'Oreille Absolue

aspegic1000 a écrit:

Et désolé d'avoir peut-être pu te froisser avec mon appréciation subjective de la vidéo.

Il n'y a pas de mal : d'ailleurs, j'ai moi-même longtemps hésité avant de suivre son stage.

mr-sam a écrit:

Ce qui est dommage c'est que le mélange du "spirituel" et d'une méthode pour améliorer son oreille ,peut aller heurter la sensibilité de  certaines personnes imprégnées de convictions différentes.Personnellement,je ne doute guère de l'efficacité ,mais je trouve ça trop   ésotérique   pour que cela me plaise.

J'en avais parlé à ma compagne qui se disait intéressée par l'aventure ; Amandine est beaucoup plus spirituelle que moi, je veux dire "spontanément" spirituelle ; quant au professeur de mathématiques que je suis, la rationalité et les preuves concrètes passent avant tout. Chaque fois que je me suis trouvé en contact avec des enseignants très spirituels, j'ai eu la même réticence au départ. Et la toute première heure de stage, je me suis réellement demandé si je n'étais pas tombé dans une secte : exercices de gymnastique, travail physique pour ouvrir l'oreille et méditation... Je n'y croyais pas du tout !

Il faut savoir que Katja - même si sa démarche commerciale est maladroite - est parfaitement honnête et, si le premier jour, un élève s'aperçoit que ce n'est pas son truc, il peut demander le remboursement intégral du stage et, bien sûr, ne revient pas le lendemain. Pour ma part, malgré mes réticences, ça a bien fonctionné ! smile

aspegic1000 a écrit:

Si tu la connais, il faut lui conseiller qques aménagements, elle doit en faire fuir plus d'un(e) !!!

Je ne la connais pas plus que ça, mais je lui en toucherai deux mots.


aspegic1000 a écrit:

On dit que cette aptitude est secondaire par rapport à la relativité du système musical, qu'en penses-tu ?

Il est vrai qu'il n'est pas indispensable de reconnaître spontanément le nom des notes pour être un bon musicien, au même titre qu'il n'est pas indispensable de connaître sur le bout des doigts le nom de toutes les couleurs pour peindre, mais l'oreille absolue, au sens où Katja l'entend - et au sens où je l'entends depuis deux ans - c'est bien plus que ça : non seulement on parvient à reconnaître les notes, mais le rapport que l'on entretient avec les sons fait que l'on se sent dans un environnement sonore en rapport direct avec les notes : quand je prends le métro, je n'entends plus seulement des bruits de moteur, de frein et de signal de fermeture des portes, j'entends des notes de musique... Mon oreille s'est considérablement ouverte, je suis capable d'entendre de nombreux sons en même temps et de les apprécier musicalement. Et je suis persuadé que, quelque part, cela m'aide à mieux entendre toutes les voix d'un même morceau et à apprécier les tonalités dans lesquelles elles cheminent, cela m'aide à composer et à entendre certaines musiques comme le "free jazz" ou la musique "contemporaine". Depuis l'an dernier, j'établis ce même rapport avec la musique modale et les ambiances qu'elle génère. Et c'est très agréable. smile

turbo chaussure a écrit:

Le standard du la 440 n'est pas respecté dans tous les cas, et puis dans mon cas je souhaite aussi travailler l'oreille pour les micro intervalles, et je doute que l'oreille absolue soit d'une plus grande aide dans ce cas là.

Au contraire : l'oreille absolue nous permet d'entendre mieux et d'avoir une prise de conscience beaucoup plus affinée des sons.

Une dernière remarque : l'oreille absolue ne nous empêche pas d'utiliser notre oreille relative et l'on peut utiliser l'une ou l'autre ou les deux en fonction de nos besoins.


HarmoChopin
cycle Master - NIVEAU IV - Cours 56 - sonate en fa m de Beethoven

Hors ligne

 

#7 22-01-2011 13:45:31

turbo chaussure
Membre
Date d'inscription: 05-10-2010
Messages: 166

Re: Le Graal de l'Oreille Absolue

C'est intéressant ce que tu dis, je suis quelqu'un d'assez rationnel et aussi spirituel et je pense qu'il y a bien un rapport entre la musique et le corps, les couleurs, le mouvement (danse), la respiration.

à mon avis la musique est loin de n'être que lié à l'oreille et au cerveau (il n'y a qu'a voir le plaisir qu'il y a à voir un musicien jouer en l'écoutant), c'est bien plus global et touche tout notre être si on est réceptif.

Il y a des théories parlant de l'effet physique des intervalles (justes = non tempérés), pouvant même soigner certains problèmes de santé; les ragas indien "colorent l'esprit"; le jazz/groove ou la 7ème de beethoven

donnent une envie irrépressible de danser.



Ce qu'on appelle "oreille" absolue ou relative, c'est la faculté de comprendre la musique, et de la vivre pleinement. Ce que j'appelle oreille absolue c'est de pouvoir entendre une note et dire: c'est un ré.
Ce dont tu parles toi c'est finalement au delà d'oreille absolue ou relative, c'est de sens de la musique.

Hors ligne

 

#8 22-01-2011 19:51:45

HarmoChopin
Modérateur
Lieu: Saint Gratien
Date d'inscription: 13-09-2007
Messages: 991
Site web

Re: Le Graal de l'Oreille Absolue

turbo chaussure a écrit:

Ce dont tu parles toi c'est finalement au delà d'oreille absolue ou relative, c'est de sens de la musique.

Oui, c'est cela : quand je parle d'oreille absolue, je veux parler de perception des sons sans restriction en mettant l'accent sur tous les rapports sensoriels que j'entretiens avec les notes de musique, qu'elles soient issues du système occidental ou de n'importe quel autre système. C'est en cela que la méthode créée par Katja Keller est intéressante.


HarmoChopin
cycle Master - NIVEAU IV - Cours 56 - sonate en fa m de Beethoven

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Forum de Polyphonies,
école à distance d'écriture musicale et de composition.

Propulsé par PunBB