#1 26-01-2008 05:12:03

lamineur7
Invité(e)

[C26] 3 notes contre 1 à 2 voix : la quarte

Bonjour Jean-Luc,

l'exemple ci-dessous se trouve dans le cours 26. Ayant complété l'harmonie par rapport aux notes fonctionnelles que vous indiquez, on obtient ceci:

http://pagesperso-orange.fr/jacky.colnot/stock/cp_26.gif

avec 2 accords b à la suite mais mon problème va plus loin. Si j'avais moi-même écrit votre ligne de basse, les accords de la cinquième mesure auraient été ceux indiqués sur la troisième portée. Avec une quarte qui se prend pour une consonance et une tierce comme note fonctionnelle !?!

En gros ma question est: comment puis-je devenir musicien si je suis incapable de comprendre la finesse d'une mélodie ?


Réspectueusement, Jacky.


Niveau II - Session 6 - Cours 26

 

#2 28-01-2008 09:56:51

Jean-Luc
Administrateur
Lieu: La Chapelle des Pots France
Date d'inscription: 29-08-2007
Messages: 4279
Site web

Re: [C26] 3 notes contre 1 à 2 voix : la quarte

lamineur7 a écrit:

2 accords b à la suite

Comment appliquer les règles d’harmonie dans les exercices de contrepoint est une question que se posent souvent les élèves. Ici, il s’agit de l’utilisation de l’accord b en contrepoint.
En harmonie, la règle était simple : on ne pouvait pas placer deux positions b à la suite. La raison en est logique. Dans un exercice d’harmonie, l’accord b comporte obligatoirement une quarte avec la basse, qui en contrepoint on le sait est une dissonance.
Dans votre première analyse, il y a bien deux accords b sur deux posés successifs mais avec des positions 6. Il n’y a pas deux quartes successives, que l’on cherchait à éviter en fait en harmonie. De plus les deux accords b sont amenés en contraire conjoint.

Par rapport au cours d’harmonie, certaines règles de contrepoint sont plus strictes comme l’utilisation des positions 5 ou 8, mais d’autres sont bien plus souples car nous gérons les intervalles de manière plus précise. C’est le cas du second renversement. En règle générale, le contrepoint va plus loin que l’harmonie. Il est plus précis. Souvent ses propres règles suffisent.
Cela dit, évitez le plus possible l’accord b car il est assez lourd.


lamineur7 a écrit:

Si j'avais moi-même écrit votre ligne de basse, les accords de la cinquième mesure auraient été ceux indiqués sur la troisième portée. Avec une quarte qui se prend pour une consonance et une tierce comme note fonctionnelle !?!

En contrepoint à deux voix la quarte est toujours une dissonance, qu’elle fasse partie de l’accord ou non. La tierce ou la sixte sont consonantes si elles font partie de l’accord mais elles sont dissonantes dans le cas contraire. Les notions de consonance/ dissonance sont fonction de l’intervalle mais aussi de l’harmonie.
Dans votre exemple, il y a donc une appogiature et une note de passage à la suite. Ce n’est pas interdit mais la succession de deux dissonances de ce type est un peu lourde.

http://polyphonies.celeonet.fr/forum/images/img0032.jpg

ll y avait une autre possibilité d’analyse dans laquelle le premier accord b est remplacé par IIa. De préférence choisissez les accords a.

Vous me direz ici (et tous les élèves avec vous) : « Il y a deux accords b à la suite wink »
Mais elle ne pose pas de problème ici puisque pour celle qui est au posé la position est 6 et qu’elle est amenée en contraire conjoint. A noter que les dissonances entrent aussi en ligne de compte pour définir certains mouvements :  conjoint ou continu conjoint


lamineur7 a écrit:

comment puis-je devenir musicien si je suis incapable de comprendre la finesse d'une mélodie ?

C’est surtout d’analyse approfondie qu’il s’agit ici. C’est tout simple. Il faut continuer à travailler comme vous le faites, en résolvant les problèmes qui se posent. Ils sont souvent moins ardus qu’on ne le pense. Dans notre formation, nous avançons par paliers. Une fois que l’un deux est franchi, la technique est définitivement acquise. A trois notes contre une, de nouvelles notions viennent s’ajouter à celles que vous avez déjà assimilées. Il faut être patient et attendre qu’elles soient acquises à leur tour grâce aux exercices. Je ne le redirai jamais assez. La pratique avec son corollaire d’exercices à réaliser est indispensable pour ces assimilations.
le but n'est pas non plus de réaliser des exercices parfaits mais d'apprendre gra^ce aux exercices, les erreurs et les corrections ont aussi un rôle important à jouer.

Dernière modification par Jean-Luc (28-01-2008 10:03:50)


Pour joindre une image à votre message, envoyez la par mail à images[at]polyphonies.eu au format jpg ou png.

Hors ligne

 

#3 28-01-2008 14:16:47

lamineur7
Invité(e)

Re: [C26] 3 notes contre 1 à 2 voix : la quarte

Bonjour Jean-Luc,

merci pour cette réponse très complète. Je vais devoir me méfier de mes accords automatiques. Quand à la dissonance de la quarte, je m'en souviendrai de cette quarte smile

Jacky.

 

#4 06-11-2008 11:52:59

HarmoChopin
Modérateur
Lieu: Saint Gratien
Date d'inscription: 13-09-2007
Messages: 999
Site web

Re: [C26] 3 notes contre 1 à 2 voix : la quarte

Jean-Luc a écrit:

Dans votre exemple, il y a donc une appogiature et une note de passage à la suite.

Bonjour, Jean-Luc !

Si j'ai bien saisi vos remarques, la 4te, qu'elle soit amenée par mouvement conjoint ou disjoint, qu'elle fasse partie de l'harmonie ou non, est toujours considérée comme une note fonctionnelle en contrepoint ?


HarmoChopin
cycle Master - NIVEAU IV - Cours 56 - sonate en fa m de Beethoven

Hors ligne

 

#5 07-11-2008 07:31:21

Jean-Luc
Administrateur
Lieu: La Chapelle des Pots France
Date d'inscription: 29-08-2007
Messages: 4279
Site web

Re: [C26] 3 notes contre 1 à 2 voix : la quarte

En effet, en contrepoint à deux voix la quarte est toujours dissonante et doit donc recevoir une fonction et donc un message


Pour joindre une image à votre message, envoyez la par mail à images[at]polyphonies.eu au format jpg ou png.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Forum de Polyphonies,
école à distance d'écriture musicale et de composition.

Propulsé par PunBB