#1 02-02-2018 10:14:37

olicha
Membre (BT)
Date d'inscription: 24-07-2013
Messages: 168

[C63] clarté et complexité

Bonjour,

Attention, spoiler potentiel pour ceux qui en sont à l'introduction du cours.

L'introduction parlait de la clarté de l'orchestration de Mahler. J'imaginais que cela voulait dire que chaque instrument suivait une voix bien définie, en doublant éventuellement intégralement un autre instrument.
Dans le cours, je découvre une complexité d'écriture (mesures 60 à 63) totalement à l'opposé de ce que j'imaginais. J'avoue qu'après plusieurs écoutes de ce même passage je n'arrive pas encore à distinguer chaque partie. J'aime beaucoup cette distribution mélodique même si, n'arrivant pas encore à tout entendre, je n'ai pas la justification auditive de tous ces choix.
Du coup, je m'interroge sur le sens du mot "clarté". Serait-il possible d'avoir un exemple d'orchestration "pas claire"? Comme je sais que Jean-Luc ne balancera personne, pourrait-on avoir un exemple d'orchestration "moins claire"?

Hors ligne

 

#2 02-02-2018 11:06:08

Didier
Modérateur
Lieu: Goven
Date d'inscription: 19-11-2013
Messages: 1356
Site web

Re: [C63] clarté et complexité

Bonjour Oliver,

L'orchestration "moins claire", n'est pas nécessairement péjorative wink car elle peut être plus sombre, plus massive, plus harmonique, etc ...
Comme par exemple chez Beethoven ou Wagner, où l'orchestration est souvent plus "massive", les voix plus fondues dans l'ensemble harmonique.


Didier
Cycle court PRO - Terminé
Niveau III - C48 - Invention à trois voix en do majeur BWV 787

Chant populaire et chant classique? C'est simple: tout ce qui est beau pour l'un est moche pour l'autre! Mais c'est ça qui est intéressant .... ( Marthe Vassallo )

Hors ligne

 

#3 08-02-2018 11:52:02

Jean-Luc
Administrateur
Lieu: La Chapelle des Pots France
Date d'inscription: 29-08-2007
Messages: 4141
Site web

Re: [C63] clarté et complexité

Comme exemple d'orchestration  moins claire, je citerai Richard Strauss, grand orchestrateur qui n'hésite pas à diviser chaque pupitre de cordes. Dans cette partition de Mahler, l'orchestration est complexe car les couleurs changent sans cesse mais les lignes restent toujours évidentes.


Pour joindre une image à votre message, envoyez la par mail à images[at]polyphonies.eu au format jpg ou png.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Forum de Polyphonies,
école à distance d'écriture musicale et de composition.

Propulsé par PunBB