#1 08-07-2011 10:26:15

jean30
Modérateur
Lieu: Cévennes
Date d'inscription: 07-09-2007
Messages: 174
Site web

[C49] Analyse mélodique du sujet

Bonjour,

dans l'analyse mélodique du sujet de la fugue on peut voir que le schème b passe de équilibre A en déséquilibre B par mouvement disjoint (Ré-Sib). Les cours de mélodie sont loin déjà pour moi mais il me semble que nous avions appris que pour passer de A vers B et inversement il fallait toujours qu'il y ait mouvement conjoint ou note non-pivot au posé résolue au levé.
1 : Est-ce un nouveau type de schème que nous n'avons pas abordé dans les cours précédents ?
2 : Peut-on désormais utiliser ce type de schème plus complexe ?
3 : Si oui, y a-t-il de nouvelles règles à respecter ?

Merci.

http://perso.orange.fr/jean-rieux/Polyphonies/compo49question1.jpg


Jean
Niveau IV cours 56

Hors ligne

 

#2 12-07-2011 12:01:45

jean30
Modérateur
Lieu: Cévennes
Date d'inscription: 07-09-2007
Messages: 174
Site web

Re: [C49] Analyse mélodique du sujet

Bonjour Jean-Luc,

peut-être mon post est-il passé inaperçu ?


Jean
Niveau IV cours 56

Hors ligne

 

#3 12-07-2011 22:15:52

poptools
Membre (BT)
Lieu: 95 Avernes
Date d'inscription: 13-09-2007
Messages: 218

Re: [C49] Analyse mélodique du sujet

Je m'étais posé la même question …sans oser interroger notre professeur. Après tout mon sujet ne posait pas ce problème. Alors, j'ai oublié par la suite.
Un avis peu analytique : Si on arrête le sujet  après le sol noire on ressent une ambiguïté. Mais quand le la noire arrive, on se repose comme avec une double appogiature.

Hors ligne

 

#4 13-07-2011 08:45:43

jean30
Modérateur
Lieu: Cévennes
Date d'inscription: 07-09-2007
Messages: 174
Site web

Re: [C49] Analyse mélodique du sujet

Merci pour votre avis Poptools.
En effet, j'ai moi aussi pensé et entendu cette double appogiature sur les noires Sib et Sol se résolvant sur La. Mais dans ce cas l'analyse mélodique serait différente : nous resterions en équilibre A depuis le schème b jusqu'à la fin du schème c. D'où mon interrogation sur une éventuelle manière plus complexe de passer de A en B et inversement par mouvement disjoint.


Jean
Niveau IV cours 56

Hors ligne

 

#5 21-07-2011 13:12:37

poptools
Membre (BT)
Lieu: 95 Avernes
Date d'inscription: 13-09-2007
Messages: 218

Re: [C49] Analyse mélodique du sujet

Bonjour Jean-Luc,
serait-i possible d'avoir votre réponse à ce fil qui a toujours l'air de se cacher à votre vigilance.

Hors ligne

 

#6 22-07-2011 09:25:55

Jean-Luc
Administrateur
Lieu: La Chapelle des Pots France
Date d'inscription: 29-08-2007
Messages: 4207
Site web

Re: [C49] Analyse mélodique du sujet

En effet, je n'avais pas vu ce fil sans savoir pourquoi... C'est dommage car la question est très intéressante.

En fait, vous aviez pratiquement donné les réponses smile

Le mouvement disjoint pour le changement d'état  A ou B amène une difficulté mélodique au même titre qu'une 7ème une 5-. C'est pour cela qu'on l'évite dans les cheminements de type chanson populaire. Par contre, on peut en trouver dans certaines pièces (plus dans les romantiques que dans Bach smile )
Ici, dans ce sujet, non seulement Bach passe de A en B par mouvement disjoint, mais l'intervalle est une sixte ce qui en accroît l'expression. c'est le sommet expressif du sujet. En fait, comme vous l'avez remarqué tous les deux, c'est le la qui était attendu. Avec un la, tout allait bien, on restait en A avec une quinte cadentielle mais l'expression était moins forte. C'est d'ailleurs ce la qui arrive en fin de sujet.
Et effectivement ici, sib et sol ont un rôle de double appogiature. L'analyse mélodique simple ne nous permet pas de l'analyser ainsi mais cette fonction est en quelque sorte sous-entendue.

Vous pouvez  employer ce mouvement disjoint lors du changement d'état mais bien sûr avec une grande attention à la difficulté nouvelle. dans le sujet d'une fugue, je vous le déconseille car ce ne serait pas facile à gérer (Bach a de l'expérience smile )


Pour joindre une image à votre message, envoyez la par mail à images[at]polyphonies.eu au format jpg ou png.

Hors ligne

 

#7 23-07-2011 13:04:25

poptools
Membre (BT)
Lieu: 95 Avernes
Date d'inscription: 13-09-2007
Messages: 218

Re: [C49] Analyse mélodique du sujet

Merci beaucoup Jean-Luc

Hors ligne

 

#8 24-07-2011 19:23:13

jean30
Modérateur
Lieu: Cévennes
Date d'inscription: 07-09-2007
Messages: 174
Site web

Re: [C49] Analyse mélodique du sujet

Merci Jean-Luc pour ces explications.


Jean
Niveau IV cours 56

Hors ligne

 

#9 21-08-2018 09:32:14

Didier
Modérateur
Lieu: Goven
Date d'inscription: 19-11-2013
Messages: 1409
Site web

Re: [C49] Analyse mélodique du sujet

Bonjour Jean-Luc,

Sur cette question de double appoggiature sib sol vers la, à la fin du sujet, n'est-ce pas le trille qui fait le lien ?
Avec ce trille, le sib est effectivement une appogiature et le sol serait une broderie du la. C'est ainsi que je l'entends.

Qu'en pensez-vous ?


Didier
Cycle court PRO - Terminé
Niveau III - C49 - Fugue en ré mineur BWV 851

Chant populaire et chant classique? C'est simple: tout ce qui est beau pour l'un est moche pour l'autre! Mais c'est ça qui est intéressant .... ( Marthe Vassallo )

Hors ligne

 

#10 22-08-2018 19:07:08

Jean-Luc
Administrateur
Lieu: La Chapelle des Pots France
Date d'inscription: 29-08-2007
Messages: 4207
Site web

Re: [C49] Analyse mélodique du sujet

Effectivement, le trille fait entendre le la immédiatement ce qui a pour effet de rapprocher ces trois notes. Mais malgré tout, la véritable consonance reste sol comme on peut le voir dans les imitations du sujet


Pour joindre une image à votre message, envoyez la par mail à images[at]polyphonies.eu au format jpg ou png.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Forum de Polyphonies,
école à distance d'écriture musicale et de composition.

Propulsé par PunBB