#1 05-12-2018 14:36:50

PDE
Membre (BT)
Date d'inscription: 20-01-2013
Messages: 23

[C41] Question sur la structure

Bonjour
je rame pas mal dans le premier exo de composition , peut-être un manque de culture des pièces classiques; Voici mes questions
-  Sur l'exposition
- Est ce qu'un divertissement est bien caractérisé par la même cellule mélodique rythmique (comme les cours de schèmes) ?
- Est qu'il y a l'intervalle libre entre chaque divertissement seulement ?
- Quid des imitations  ? est cela fait changer de divertissement ?-
- De même est ce qu'il y a des règles  sur le nombre de divertissements : toujours 3
- qu'est ce qui fait passer de l"'exposition au développement
Sur le développement
- différence de règles entre exposition et développement
- idem est qu'il y a des règles sur le nombre de divertissements ;
- qu'est ce qui caracterise la fin du développement
- est ce qu'il y a bien un intervalle livre à chaque mesure du développement ? est ce que c'est différent de l'exposition)

C'est déjà pas mal mais ca me bloque dans la progression.
Merci
Pierre

Hors ligne

 

#2 05-12-2018 16:37:06

galgo
Modérateur
Date d'inscription: 14-02-2014
Messages: 634

Re: [C41] Question sur la structure

Bonjour PDE

J'aurais besoin de savoir à quel niveau du cours 41 vous vous trouvez,cela nous permettrait de mieux comprendre vos questions
Merci


C 55 La sonate en  Fa M  kv 332 de Mozart

Hors ligne

 

#3 05-12-2018 19:34:02

Ibadez38
Membre (BT)
Date d'inscription: 17-07-2015
Messages: 74

Re: [C41] Question sur la structure

PDE a écrit:

Est ce qu'un divertissement est bien caractérisé par la même cellule mélodique rythmique (comme les cours de schèmes) ?

En général, les divertissements développent les idées du thème, de l'exposition. Il est donc très fréquents pour ne pas dire toujours que l'on retrouve ces cellules mélodico-rythmique dans les divertissements et les développement.

Un divertissement développe une idée; cette idée découle de votre première idée où elle est exposée dans l'exposition.
Chaque divertissement développe cette idée différemment, par imitation mélodique contraire, par imitation contrapuntique, par variation etc...

Quand vous dites même cellule mélodico rythmique, je vous répond oui, car quand on à une idée on évite de trouver d'autres cellules (schèmes).
Il y a énormément de possibilité pour développer un schème.

PDE a écrit:

Est qu'il y a l'intervalle libre entre chaque divertissement seulement ?

Je ne me souviens plus exactement de cette pièce mais en général pour passer d'un divertissement à l'autre, à une coda cadence ou terminer une phrase, l'intervalle est libre.

Je parle pour cette pièce car plus vous avancerez dans les cours plus vous serez "libre".

PDE a écrit:

Quid des imitations  ? est cela fait changer de divertissement ?

Je ne suis pas sûr de bien comprendre votre question. Mais dans cette pièce les imitation suivent une logique. Tant que cette logique n'est pas "rompue" on reste dans un divertissement.

Dans le cour 41, le premier divertissement développe les schèmes a b et c en imitation contraire. Ce sont des imitations mélodiques à la tierce inférieure.  Le 2ème divertissement, change d'imitation en développant toujours les même schèmes. Pour ce 2ème divertissement il passe à une imitation contraire contrapuntique à la quinte. Les types d'imitations entre le 1er et le 2ème divertissement sont différente, ce qui explique pourquoi on passe du 1er au 2ème divertissement.

Mais il peut arriver, que durant un même divertissement, les imitations, ou le développement des idées soit plus libre 'dans les pièces à venir).

PDE a écrit:

De même est ce qu'il y a des règles  sur le nombre de divertissements : toujours 3

Il ni a pas de règle en musique. Donc non il ni a jamais 3 divertissement MAIS pour des raisons pédagogiques, il faut suivre scrupuleusement les structures thématiques des pièces sur lesquelles vous travaillez!

PDE a écrit:

qu'est ce qui fait passer de l"'exposition au développement

Je laisse Jean-Luc répondre à cette question, il sera bien mieux l'expliquer que moi.

PDE a écrit:

différence de règles entre exposition et développement

Je laisse Jean-Luc répondre à cette question.

PDE a écrit:

idem est qu'il y a des règles sur le nombre de divertissements ;

Non, mais si Bach écrit 3 divertissements, vous devrez écrire 3 divertissements.

PDE a écrit:

qu'est ce qui caractérise la fin du développement ;

Je laisse Jean-Luc répondre à cette question.


PDE a écrit:

est ce qu'il y a bien un intervalle libre à chaque mesure du développement ? est ce que c'est différent de l'exposition)

En regardant la partition les intervalles libre du développement sont libre smile

Le conseil que je peux vous donner pour ces premier cours est de bien respecter les structures thématiques, les types d'imitation dans la mesure du possible et le parcours tonal que Bach a écrit.

Dernière modification par Ibadez38 (05-12-2018 22:34:07)

Hors ligne

 

#4 06-12-2018 07:01:55

PDE
Membre (BT)
Date d'inscription: 20-01-2013
Messages: 23

Re: [C41] Question sur la structure

Bonjour et merci pour les réponses d'Ibadez38; c'est très sympa. concernant la question de Galgo; j'en suis à l'envoi du 1 er développement et n'ai pas trop de souci pour suivre la structure du cours. Par contre même si j'avance je laisse pas mal de questions sur le côté et j'ai essayé de résumer ces points dans le message.
Bonne journée. Pierre

Hors ligne

 

#5 06-12-2018 09:39:52

Jean-Luc
Administrateur
Lieu: La Chapelle des Pots France
Date d'inscription: 29-08-2007
Messages: 4207
Site web

Re: [C41] Question sur la structure

Merci pour ces réponses très justes, Ibadez36 smile

Pour les compléter j'ajouterai que la fin de l'exposition ou d'un divertissement se caractérise par l'arrêt du processus de développement en cours.  De plus, les grandes sections comme l'exposition ou le développement, voire même  certains grands divertissements se terminent par  une coda-cadence.

A ce stade de votre formation composition, ces questions ne doivent pas vous perturber. Il vous suffit en effet de suivre les structures de la pièce de Bach. Vous pourrez vous les poser lorsque vous aurez travaillé suffisamment de pièces pour en faire un synthèse.


Pour joindre une image à votre message, envoyez la par mail à images[at]polyphonies.eu au format jpg ou png.

Hors ligne

 

#6 06-12-2018 11:48:36

galgo
Modérateur
Date d'inscription: 14-02-2014
Messages: 634

Re: [C41] Question sur la structure

Merci de m'avoir précisé le niveau du cours auquel vous êtes arrivé car si vous étiez tout au début,je voulais vous dire de lire et relire l'introduction au cours ainsi que l'aide aux exercices
J'ajouterai juste à ce qui a été dit:
L'analyse est très importante et progressive,si vous ne trouvez pas la structure au début du cursus,lisez bien celle du cours et progressivement,vous apprendrez à repérer les transitions ,les cadences sont très déterminantes chez les classiques et sont d'importants  points de  changement de divertissement ou retour à l'exposition entre autres (ossature de l'oeuvre)
Pour moi ce cours a été parmi les plus difficiles,c'était le premier donc logique me direz vous mais j'ai déjà pu me rendre compte que Bach faisait des écarts dans les structures que nous avons apprises."c'est Bach"  donc il peut wink cela m'a déroutée mais je me rends compte à présent qu'il est indispensable de suivre à la lettre le modèle et le contrepoint renversable tel que nous l'apprenons.
Cela peut paraître un carcan surtout si vous avez d'autres formations  mais c'est le secret d'une composition valable que ne pas commencer par les écarts
C'était pour moi déstabilisant de voir la liberté réfléchie de Bach  ; 
Au début on cale sur presque tout et au fur et à mesure des cours (je ne suis pas encore très loin)  on se rend compte qu'on apprend à composer sans s'en apercevoir (je ne sais plus quel étudiant avait fait cette réflexion qui m'avait marquée à l'époque quand j'ai commencé)
Je signalais  dans la galerie la comparaison avec une ascension en montagne sans un guide  expérimenté( que l'on suit en observant tout mais sans quitter sa route) , ne peut nous amener qu'à nous perdre ;ce  guide est notre professeur smile


C 55 La sonate en  Fa M  kv 332 de Mozart

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Forum de Polyphonies,
école à distance d'écriture musicale et de composition.

Propulsé par PunBB