• Index
  • Composition
  • [C42] Statut de la 7ème d'un accord de septième en contrepoint (Pages: 1)

#1 19-08-2019 11:17:28

flomouton
Membre
Lieu: Paris
Date d'inscription: 26-06-2018
Messages: 37

[C42] Statut de la 7ème d'un accord de septième en contrepoint

Bonjour,

Dans le cours de contrepoint, l'usage des accords de septième est exclus.
Dans le cours d'harmonie, les accords de septième sont employés et les 7èmes y son abordés comme dissonances à préparer (sauf V7 et VII7) et à résoudre. A ce titre, elles portent un message de note fonctionnelle.
A présent, en composition, dans l'analyse des premières pièces, nous voyons apparaître des accords de septièmes dans une écriture contrapuntique à deux voix.

Questions :
1. est-ce que le statut dissonant de la septième d'un accord subsiste, même si elle forme un intervalle contrapuntique consonant avec l'autre voix (3ce ou 6te ou même 5- par exemple), à l'image des notes étrangères de l'accord ?
Si oui, j'imagine qu'elle porte donc systématiquement un message de note fonctionnelle ?

2.  est-ce qu'elle doit être résolue sur une consonance ? A minima peut-elle faire débuter une succession de notes de passage, auquel cas elle se résoudrait sur une dissonance ?

A bientôt.
Florent

Dernière modification par flomouton (21-08-2019 23:32:51)


Cours 42 - Menuet de J.S. Bach

Hors ligne

 

#2 23-08-2019 09:41:23

Jean-Luc
Administrateur
Lieu: La Chapelle des Pots France
Date d'inscription: 29-08-2007
Messages: 4289
Site web

Re: [C42] Statut de la 7ème d'un accord de septième en contrepoint

Tout d'abord, il faut dire qu'à deux voix, il 'est très difficile d’employer les 7èmes.  V7 ou VII7 peuvent l'être avec précaution, mais les autres accords 7 sont très difficiles à employer en raison des contraintes: préparation de la 7ème sur la même note et résolution en descendant.  Pour qu'elle soit perçue comme telle, elle doit durer toute la pulsation ou alors si elle est au levé, elle peut ne pas être résolue immédiatement, sa résolution étant reportée. Beaucoup d'élèves analysent comme 7ème de simples dissonances  au levé formant une 7ème avec la fondamentale. Ce ne sont pas de vraies 7èmes dans l'accord mais de simples dissonances.

La 7ème fait vraiment partie de l'accord même si l'intervalle avec l'autre voix est dissonant (2, 7 ou 5- par exemple). Elle peut être employée ainsi. Mais en effet,  elle reste fonctionnelle.
Elle doit obligatoirement se résoudre sur une consonance et si préparation il y a, elle se fait aussi sur une consonance.

Je vous conseille de pas les employer pour l'instant. Comme il est dit dans le document de présentation des cours de composition, on emploie le langage à deux voix que l'on a étudié jusqu'à présent pour se concentrer sur la composition et non le contrepoint smile


Pour joindre une image à votre message, envoyez la par mail à images[at]polyphonies.eu au format jpg ou png.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Forum de Polyphonies,
école à distance d'écriture musicale et de composition.

Propulsé par PunBB