#1 07-07-2013 18:23:11

charmuzelle
Ancien élève
Lieu: Guéret, 23, France
Date d'inscription: 11-04-2013
Messages: 824
Site web

[C13] Appogiature ou note de passage ?

Dans l'exemple ci-joint en do majeur, je voudrais savoir si le "ré" de la variation, résolu sur un mi, est considéré comme une appogiature (puisqu'il est précédé d'un silence) ou une note de passage (puisque la note avant le silence est un do, qui prépare le ré).

http://www.polyphonies.eu/forum/images/img0409.gif

Merci !

Hors ligne

 

#2 08-07-2013 08:40:08

Jean-Luc
Administrateur
Lieu: La Chapelle des Pots France
Date d'inscription: 29-08-2007
Messages: 4422
Site web

Re: [C13] Appogiature ou note de passage ?

L'ajout du silence ne change pas la figure mélodique. Ici, ré reste donc une note de passage.

Il est possible d'insérer une silence avant la note de passage ou la broderie, le silence ne gêne pas sa préparation. Mais il faudra veiller à ce que la note fonctionnelle ne soit pas séparée de sa résolution par un silence.


Pour joindre une image à votre message, envoyez la par mail à images[at]polyphonies.eu au format jpg ou png.

Hors ligne

 

#3 08-07-2013 09:04:48

charmuzelle
Ancien élève
Lieu: Guéret, 23, France
Date d'inscription: 11-04-2013
Messages: 824
Site web

Re: [C13] Appogiature ou note de passage ?

Merci Jean-Luc.

Donc : on ne tient pas compte des silences pour l'analyse. On se contente de les éviter entre une note fonctionnelle et sa résolution.

Tant que je suis là ... On ne peut pas écrire "do-ré-ré-mi" (pour la ligne "mélodie") parce qu'il n'y aurait pas d'analyse possible pour le premier ré (ni pour le second, d'ailleurs) ? Il ne peut pas être considéré comme une anticipation puisqu'on ne passe pas de A en B, n'est-ce pas ?

Hors ligne

 

#4 08-07-2013 09:48:37

Jean-Luc
Administrateur
Lieu: La Chapelle des Pots France
Date d'inscription: 29-08-2007
Messages: 4422
Site web

Re: [C13] Appogiature ou note de passage ?

Tout à fait. Votre analyse est juste smile


Pour joindre une image à votre message, envoyez la par mail à images[at]polyphonies.eu au format jpg ou png.

Hors ligne

 

#5 07-05-2014 17:04:35

sapoti
Membre
Date d'inscription: 27-04-2013
Messages: 61

Re: [C13] Appogiature ou note de passage ?

ou lala, ce cours 13, relatif à la variation silencieuse!!! Je n'y comprends pas grand chose: le changement de A en B ou inversement, et puis la fameuse règle "ne pas incorporer de silence entre la note fonctionnelle et sa résolution".  (exemple concret) Quelqu'un peut-il m'aider? R.LARGANGE

Hors ligne

 

#6 08-05-2014 09:34:03

galgo
Ancien élève
Date d'inscription: 14-02-2014
Messages: 821

Re: [C13] Appogiature ou note de passage ?

Bonjour Sapoti

un petit conseil,je suis dans la même session: écris sur une feuille à côté  le cheminement en A  Par ex DO MI SOL   en DO
                                                                                                                                                     le cheminement e  B   Donc: SI RE FA LA

Tu commences toujours en A  bien entendu et quand tu arrives par mouvement conjoint sur une note pivot B au posé tu es en B  etccc

Le fait d'avoir ce "mémo" devant toi devrait t'aider

C'est simplifié mais commence une "ossature" comme ca et après tu ajoutes tes notes fonctionnelles qui ne peuvent pas se résoudre sur un silence c'est normal sinon tu restes dans le vide
enfin c'est une idée
Bon travail
galgo


C 58    mode  pause

Hors ligne

 

#7 08-05-2014 09:41:10

charmuzelle
Ancien élève
Lieu: Guéret, 23, France
Date d'inscription: 11-04-2013
Messages: 824
Site web

Re: [C13] Appogiature ou note de passage ?

Alors, en attendant que Jean-Luc vous réponde (demain je pense), la variation silencieuse m'a évoqué ces chansons pour enfants où l'on répète toujours le même couplet, mais en remplaçant au fur et à mesure certains mot par des bruits et/ou des gestes (ex : mon chapeau a 4 bosses).

Dans ce cours 13, vous écrivez d'abord une mélodie comme vous en avez l'habitude. Et dans un deuxième temps, vous la recopiez en remplaçant certaines notes par des soupirs de durée équivalente, mais en les choisissant de manière à ce que vous sachiez quand même analyser la mélodie "restante" (comme si, dans cette nouvelle mélodie, les soupirs prolongeaient la note qu'ils suivent), quitte à ce que l'analyse change.

(Mes critères de vérification pour une mélodie en A et B formule non-pivot au levé sont :
- Vérifier la règle du 6-7 en mineur harmonique
- Vérifier les intervalles entre deux notes consécutives (sont "interdits" les intervalles chromatiques et ceux supérieurs à la quinte)
- Résolution des notes fonctionnelles
- Passage de A en B et de B en A en mouvement conjoint
- P à chaque pulsation)

Bon travail :-)

Hors ligne

 

#8 12-05-2014 08:27:00

Jean-Luc
Administrateur
Lieu: La Chapelle des Pots France
Date d'inscription: 29-08-2007
Messages: 4422
Site web

Re: [C13] Appogiature ou note de passage ?

Merci pour ces conseils judicieux, Galgo et Charmuzelle: le mémo et la réalisation de l'exercice en deux temps, ligne originale et recopie de la ligne dans laquelle on rendra silencieuse quelques notes. En rendant silencieuses les notes, vous analysez votre variation. Une nouvelle analyse est possible mais il faut qu'elle soit cohérente. Si aucune analyse n'est possible, il faut remettre en place la note qui a été rendue silencieuse.


Pour joindre une image à votre message, envoyez la par mail à images[at]polyphonies.eu au format jpg ou png.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Forum de Polyphonies,
école à distance d'écriture musicale et de composition.

Propulsé par PunBB