• Index
  • Schème
  • [C22] Exemple du cours en imitation contraire régulière (Pages: 1)

#1 25-12-2021 18:49:55

jpbdedonniere
Membre
Lieu: Chichilianne ( Isère)
Date d'inscription: 28-10-2020
Messages: 34

[C22] Exemple du cours en imitation contraire régulière

Bonjour,

Dans la video du cours, la diapo 9/13 montre un développement en imitation contraire IRREGULIERE : tous les notes appartiennent bien à la gamme de DO Majeur, et en conséquence comme on l'a vu dès le cours 21,  les intervalles passent de majeur à mineur : en conséquence , on indique les modes  M , +M, n, -m, +m   etc etc....
C'est clair pour moi !

Dans la diapo 10/13, le développement précédent estmaintenant  traité en imitation contraire REGULIERE : d'après le cours 21, les intervalles du schème initial doivent être strictement respectés , ce qui amène à des changements de tonalité ( qu'on indique sous la portée ).

Or ce n'est pas ce que je constate , en  prenant par exemple que l'intervalle entre la 2ème note et la 3ème note du schème initial ( respectivement sol-mi ,  donc UNE TIERCE MINEURE. LA tonalité est Do Majeur comme indiqué,ok.

Mais à l'imitation contraire, cette tierce est écrite MAJEURE ( respectivement de sol à si )  et la tonalité indiquée est SOL Majeur.

Il me semble que la bonne application de la règle voudrait qu'on écrive sol-sib , et que la tonalité soit SOL Mineur.

Et de même à la 3ème imitation , je trouve que c'est RE Mineur , et non pas RE Majeur.

Donc quelque chose m'échappe, et m'empêche de faire la première série d'exercices.

Quelqu'un éclairera t'il ma soirée de Noêl , un miracle peut-être ?

Merci d'avance et portez-vous bien !


Pianiste de formation classique et jazz,
également bassiste rock et jazz.
Je compose pour des spectacles et comédies musicales
produites localement ( c'est du circuit court !)

Hors ligne

 

#2 26-12-2021 13:57:54

PDE
Membre (BT)
Date d'inscription: 20-01-2013
Messages: 71

Re: [C22] Exemple du cours en imitation contraire régulière

Hello;
De mémoire et en ayant (re) regardé le cours. La régularité se fait par rapport à la tonique et la tonalité Tonique Do et le mode ici  majeur dans l'exemple ) ensuite la tonique et Sol donc en Sol Majeur et Ré donc Ré majeur ; il y a bien bien un régularité mais en changeant de tonalité par rapport à la tonique et l'on place les altérations qui vont bien.
Pierre

Hors ligne

 

#3 26-12-2021 17:03:45

jpbdedonniere
Membre
Lieu: Chichilianne ( Isère)
Date d'inscription: 28-10-2020
Messages: 34

Re: [C22] Exemple du cours en imitation contraire régulière

Bonjour PDE,

Merci pour votre réponse , qui m'a renvoyé vers le cours 21.

Dans l'imitation régulière, je n'avais pas vu que le mode (majeur ou mineur) du schème initial doit être conservé dans tout le développement.

Comme vous le dites, de l'intervalle d'imitation dépend une nouvelle tonique, qui doit rester dans le mode originel (majeur ou mineur), et qui nécessite de placer les altérations nécessaires : ce qui peut modifier des intervalles .

J'avais tout fait correctement  dans les exercices en imitations régulières du cours 21, mais il y avait donc une part de chance pour moi, ma compréhension n'était pas limpide....


A l'appui de cet avancée intellectuelle pour moi, je cite Jean-Luc ( dans le forum "Schème" de 2010, réponse à Callejero) :
"Le développement se déroule toujours dans le mode initial et donc toujours en majeur ici."

Et bien grand merci PDE, je retourne immédiatement ce dimanche après-midi à ma table de travail , c'est la fiesta des exercices pour ce soir, et ça changera un peu du déballage des cadeaux !!!

JPB


Pianiste de formation classique et jazz,
également bassiste rock et jazz.
Je compose pour des spectacles et comédies musicales
produites localement ( c'est du circuit court !)

Hors ligne

 

#4 28-12-2021 18:56:26

jpbdedonniere
Membre
Lieu: Chichilianne ( Isère)
Date d'inscription: 28-10-2020
Messages: 34

Re: [C22] Exemple du cours en imitation contraire régulière

Je viens de faire mes essais, et je conclus qu'en imitation régulière, deux règles s'affrontent et se contredisent:

-d'une part (ref.cours 21) : respect stricte des intervalles en imitation régulière, il suffit de les inverser. Et on arrive dans d'autres tonalités.

- d'autre part ( règle seulement trouvée dans le forum, mais pas dans le cours) : les imitations doivent conserver le mode ( majeur ou mineur) du schème initial . il faut altérer des notes , c'est-à-dire en clair, tordre le cou (aïe!) au respect strict des intervalles.Et on arrive également dans d'autres tonalités.

Donc pour satisfaire les deux règles, j'écris deux versions de mes exercices , et Jean-Luc me dira quelle est la bonne compréhension .


Pianiste de formation classique et jazz,
également bassiste rock et jazz.
Je compose pour des spectacles et comédies musicales
produites localement ( c'est du circuit court !)

Hors ligne

 

#5 05-01-2022 11:19:25

Jean-Luc
Administrateur
Lieu: La Chapelle des Pots France
Date d'inscription: 29-08-2007
Messages: 4428
Site web

Re: [C22] Exemple du cours en imitation contraire régulière

Dans un développement avec imitations contraires régulières, la qualité des intervalles n'est la même que pour les imitations semblables entre elles ou les imitations contraires entre elles. D'une imitation contraire à l'autre on retrouve les intervalles avec la même qualité (m,M). Il en est de même d'une imitation semblable à l'autre.


Pour joindre une image à votre message, envoyez la par mail à images[at]polyphonies.eu au format jpg ou png.

Hors ligne

 

#6 05-01-2022 17:07:16

jpbdedonniere
Membre
Lieu: Chichilianne ( Isère)
Date d'inscription: 28-10-2020
Messages: 34

Re: [C22] Exemple du cours en imitation contraire régulière

Merci Jean-Luc pour cette précision d'importance!


Pianiste de formation classique et jazz,
également bassiste rock et jazz.
Je compose pour des spectacles et comédies musicales
produites localement ( c'est du circuit court !)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Forum de Polyphonies,
école à distance d'écriture musicale et de composition.

Propulsé par PunBB