#1 30-07-2014 19:15:03

charmuzelle
Ancien élève
Lieu: Guéret, 23, France
Date d'inscription: 11-04-2013
Messages: 824
Site web

[C18] Cas de la quinte augmentée

Re-re-bonjour

En relisant mon cours, je me pose une question à propos de cette phrase : "Les intervalles augmentés ou diminués sont possibles s'ils sont dus aux notes chromatiques."

Je la confronte avec la règle vue précédemment "Les intervalles supérieurs à la quinte (octave exceptée, mais pas dans les exercices de mélodie) sont interdits dans les exercices de mélodie".

Et si une chromatisation de quinte donne une quinte augmentée, est-ce que c'est "permis", dans les exercices ?

http://www.polyphonies.eu/forum/images/img0572.jpg

Ou va-t-on encore crier à l'intervalle beaucoup trop difficile ??! lol (Dire qu'il y a des chansons avec des 9èmes !)

Désolée de poser toujours tout un tas de questions, mais j'essaie d'envisager tous les cas de figure. ;-) C'est sûrement pour ça que j'avance à l'allure d'une tortue. lol

Hors ligne

 

#2 30-07-2014 19:29:28

Didier
Ancien élève
Lieu: Goven
Date d'inscription: 19-11-2013
Messages: 1492
Site web

Re: [C18] Cas de la quinte augmentée

De toutes façons, les intervalles chromatiques sont par nature, toujours difficiles. smile
On est donc au delà des facilités de la musique populaire des premiers cours.

Placez un chromatisme dans une mélodie "populaire" et celui-ci disparaîtra rapidement si cette mélodie se transmet de bouche à oreille.
A moins d'y placer un trille suffisamment long et signifiant ou une grande descente chromatique très appuyée comme dans l'air de Carmen.

Dernière modification par Didier (30-07-2014 19:30:11)


Didier
Cycle court PRO - Terminé
Niveau III - C51 - Choral varié BWV 766

Chant populaire et chant classique? C'est simple: tout ce qui est beau pour l'un est moche pour l'autre! Mais c'est ça qui est intéressant .... ( Marthe Vassallo )

Hors ligne

 

#3 31-07-2014 07:11:10

Jean-Luc
Administrateur
Lieu: La Chapelle des Pots France
Date d'inscription: 29-08-2007
Messages: 4422
Site web

Re: [C18] Cas de la quinte augmentée

- La quinte augmentée est un intervalle chromatique: si vous obtenez une 5+ en chromatisant, cela convient.

Bien sûr, les intervalles chromatiques sont difficiles mais ici il s'agit d'apprendre à les mettre en œuvre.

Pourquoi apprenons nous dans ces exercices à repérer puis à éviter ces intervalles difficiles? Pour acquérir des automatismes d'une écriture mélodique  "universelle" qui pourra convenir à toute voix ou instrument sans exception (voix, trompette, violon... ). Lorsque l'on dit "intervalle difficile", c'est toujours dans le cadre de la musique populaire de tradition orale, celle qui se transmet oralement de génération en génération. La transmission orale supprime tout ce qui est difficile à chanter d'un point de vue collectif. En analysant ce type de chanson, on peut faire la distinction entre ce qui a été transmis (facile) et ce qui ne l'a pas été (difficile).
Individuellement, vous pouvez tout chanter. Les chansons ou les compositions qui ont des 9èmes n'entrent pas dans ce cadre. Et comme le dit Didier, personne ne chantera collectivement un intervalle chromatique.  D'ailleurs, rassurez- vous, vous pourrez écrire des 9èmes ou des 7ème, des 5-... Mais les automatismes que vous aurez acquis vous permettront de percevoir l'expression particulière de ces intervalles difficiles.


Pour joindre une image à votre message, envoyez la par mail à images[at]polyphonies.eu au format jpg ou png.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Forum de Polyphonies,
école à distance d'écriture musicale et de composition.

Propulsé par PunBB