Le blog de Polyphonies, école à distance d’écriture musicale et de composition.

Compléments pédagogiques

Cet ensemble de rubriques est dédié à l’application des cours. Nous mettons à disposition un ensemble de ressources pédagogiques pour l’étude de l’écriture et de la composition musicale. Des outils et aides pour apprendre à composer.
Introduction à l’analyse de l’harmonie (II)
Peut-être avez vous tenté de réaliser une analyse harmonique de ce thème de Mozart, après la lecture de notre article précédent. Je l’avoue volontiers à ceux qui n’ont pas encore abordé le contrepoint ; il n’est pas simple d’y repérer les accords. Ce thème est en fait une véritable polyphonie. Notre second article est là pour vous initier :-). Il vous permettra d’y voir plus clair et de mieux comprendre l’articulation harmonique d’une pièce classique. Lire l’article
Article
Par Jean-Luc KUCZYNSKI
Dans Comme par exemple • le 22 juin 2021 • 13966 lectures
Introduction à l’analyse de l’harmonie (I)
Nos élèves parvenus en cours de composition analysent régulièrement des pièces musicales. Cette présentation est donc plutôt destinée à leurs cadets qui suivent les cours d’écriture musicale. Ceux-ci pourront mieux percevoir l’usage fait de l’harmonie dans les cours de composition musicale.
Article
Par Jean-Luc KUCZYNSKI
Dans Comme par exemple • le 11 février 2021 • 31507 lectures
Jean-Philippe RAMEAU : Les Boréades
Né au temps de Lully et mort au temps de Mozart, Jean-Philippe Rameau domine de haut l’opéra français du XVIIIème, toujours tributaire de l’esthétique de Lully et de la tradition fastueuse des fêtes royales. En faisant un triomphe à la musique de Rameau, après un siècle d’ignorance respectueuse, le public aujourd’hui en a consacré l’originalité, la richesse et le pouvoir d’émotion. Voici le compte rendu de l’écoute musicale des BOREADES, animée par Jean Robert le 04/04/08 à Trepsec (16). Lire l’article
Article
Par Joëlle KUCZYNSKI
Dans Dossiers musicologiques • le 6 novembre 2020 • 14907 lectures
Don Juan ou le Défi Pétrifiant : 3ème partie
"La terreur ne fait que commencer" : c’est en observant l’intense expressivité musicale de ce final que nous en achèverons l’analyse. Seul, le dénouement quelque peu comique de cet opéra, l’un des meilleurs chefs-d’œuvre mozartiens, justifie à peine le qualificatif de "joyeux" donné à ce drame par ailleurs bien glacial !
Article
Par Joëlle KUCZYNSKI, Jean ROBERT
Dans Dossiers musicologiques • le 26 octobre 2020 • 3409 lectures
Exercices de mélodie : les vérifier à l’oreille ou non ?
"Jusqu’à présent je m’efforçais de pouvoir chanter les mélodies des exercices avant de les vérifier éventuellement au piano. Ce travail d’audition intérieure est-il indispensable, ou peut-on se contenter d’une vérification en "mode graphique", quitte ensuite à écouter ce que ça donne au clavier, comme ce que vous conseillez pour les exercices d’harmonie ?  J’ai remarqué que ce travail "à la sourde" (comparable un peu à "l’écriture automatique") est intéressant et réserve des surprises (trop consciemment, j’ai tendance, comme je suppose tout le monde, à répéter sans vraiment m’en rendre compte des "formules" déjà entendues). Mais faut-il, dans le cadre de ces exercices, le privilégier ou au contraire essayer de tendre à la maîtrise consciente de ce que l’on écrit - donc toujours pouvoir chanter ces mélodies ? Lire la réponse
Article
Par Jean-Luc KUCZYNSKI
Dans Bonne question ! • le 13 octobre 2020 • 4195 lectures
Exercices de composition : distance avec le modèle étudié
"Dans les exercices de composition, j’éprouve encore des difficultés à savoir exactement ce qu’il faut suivre à la lettre ou pas de la pièce qui nous sert d’exemple... ?"
Article
Par Jean-Luc KUCZYNSKI
Dans Bonne question ! • le 26 août 2020 • 3937 lectures
Développer son audition intérieure (I)
"Mon audition intérieure n’est pas très bonne. Est il nécessaire de la développer dans le cadre de ma formation d’écriture et comment dois-je procéder ?" Lire la réponse
Article
Par Jean-Luc KUCZYNSKI
Dans Bonne question ! • le 2 juillet 2018 • 23529 lectures
Dimitri CHOSTAKOVITCH : 24 préludes et fugues op 87
Plus de deux cents ans après que Jean-Sébastien Bach ait écrit le Clavier bien Tempéré, Dimitri Chostakovitch a repris le modèle de son illustre prédécesseur en composant son propre cycle de 24 préludes et fugues pour piano. Ce recueil porte le numéro d’opus 87 et a été écrit à un rythme soutenu (propre en tout cas à faire pâlir d’envie les étudiants de Polyphonies) entre le 10 octobre 1950 et le 15 février 1951...
Article
Par Pascal LORENZINI
Dans Dossiers musicologiques • le 11 janvier 2018 • 3337 lectures
Karol SZYMANOWSKI : Stabat Mater
Nous avons réécouté une œuvre majeure du patrimoine national polonais, celle du Stabat Mater de Szymanowski, dont le musicologue Henri Prunières nous dit qu’elle "restera une des plus belles pages de musique religieuse des temps modernes", et Roland de Candé d’affirmer "Szymanowski fut le plus grand musicien polonais après Chopin, créateur d’un art symphonique polonais et chef de l’école polonaise moderne" Lire la suite
Article
Par Joëlle KUCZYNSKI
Dans Dossiers musicologiques • le 18 décembre 2017 • 6335 lectures
COURS 51 : COMPOSITION LE CHORAL VARIE
Article
Par Jean-Luc KUCZYNSKI
Dans Aide aux exercices • le 14 février 2017 • 4728 lectures
Le schème, élément de développement en composition musicale(I)
A partir d’exemples issus d’œuvres de Bach, Mozart, Beethoven, Brahms et Britten, je vous propose d’aborder avec cet article le développement du schème en composition musicale. Je laisserai donc de côté en principe la forme musicale et l’harmonie afin de porter principalement notre attention sur le schème. Les deux exemples par lesquels nous commençons sont tirés d’une Sonate pour violon seul de Bach et du Requiem de Mozart. Mais rappelons tout d’abord la définition du schème. lire l’article
Article
Par Jean-Luc KUCZYNSKI
Dans Comme par exemple • le 17 août 2016 • 19815 lectures
Le schème, élément de développement en composition musicale (II)
Poursuivons notre présentation des techniques de développement que permet le schème en composition musicale. Après Bach et Mozart, j’ai choisi quelques exemples dans des œuvres de trois autres compositeurs illustres : Beethoven, Brahms et Britten. Lire l’article
Article
Par Jean-Luc KUCZYNSKI
Dans Comme par exemple • le 17 août 2016 • 14961 lectures
Don Juan ou le Défi Pétrifiant : 2ème partie
Nous avons vu dans la première partie de ce dossier l’utilisation par Mozart du "schème du défi", tout au long du final du 2d acte de Don Giovanni. Reprenons maintenant pas à pas le déroulement de la scène finale, pour y découvrir quelques autres motifs significatifs. Lire l’article
Article
Par Jean ROBERT
Dans Dossiers musicologiques • le 1er juin 2016 • 5707 lectures
Don Juan ou le Défi Pétrifiant : 1ère partie
Ce titre un peu compliqué, nous a confié Jean Robert, voudrait donner "un éclairage sur la destinée du personnage de Don Juan, ou plutôt, pénétrer un peu plus dans la pensée de Mozart, sur ce sujet précis". C’est donc dans cette perspective que nous vous présentons ce dossier en trois parties, reprenant les recherches de Jean Robert sur le final du 2d acte de ce "drame joyeux" ("dramma giocoso"), par l’analyse des schèmes mozartiens.
Article
Par Jean ROBERT
Dans Dossiers musicologiques • le 10 mars 2016 • 7774 lectures
Tempo, mesure et pulsation : quelle relation ?
« En principe les indications de tempo (andante, allegro, etc) sont données à la noire. Cependant, et dans l’interprétation au piano des variations en 2/4 du thème varié en do M de Haydn Hob. XVII-5 (cours 53), ces indications, en vue de répondre au caractère de chaque pièce, correspondent grosso-modo à la croche... comme si on était en 4/4. Vous avez une explication ? » Lire la réponse
Article
Par Jean-Luc KUCZYNSKI
Dans Bonne question ! • le 4 décembre 2015 • 5595 lectures
Introduction à l’analyse : la forme musicale (III)
Avec ce troisième article, nous pénétrons enfin pleinement dans l’analyse musicale. L’harmonie que nous avons abordé dans les deux articles précédents en fait partie mais n’est qu’un élément de cette recherche. Nous allons donc aborder maintenant l’étude de la forme musicale, à savoir comment ce thème de dix huit mesures, extrait du premier mouvement de la sonate K331 pour piano de Mozart, a été élaboré.
Article
Par Jean-Luc KUCZYNSKI
Dans Comme par exemple • le 15 octobre 2015 • 53847 lectures
Introduction à l’analyse : l’art de la variation dans la sonate k331 de Mozart (IV)
De tous temps, la variation a été un genre musical très prisé des compositeurs. Elle offre en effet des possibilités de renouvellement mélodique ou harmonique quasi illimitées. Poursuivons donc l’étude du premier mouvement de la sonate pour piano k331 de Mozart, dont nous avons déjà abordé le thème dans un précédent article, par l’analyse de la première des six variations. Et découvrons également l’art de la variation de Mozart. lire l’article
Article
Par Jean-Luc KUCZYNSKI
Dans Comme par exemple • le 15 octobre 2015 • 15295 lectures
Compositeurs de cinéma : 4ème partie
IV) Musique/Image : l’union libre. Ce dernier volet de notre dossier propose un rapide tour d’horizon des différents emplois de la musique au cinéma. Evidemment, le sujet ne sera pas épuisé içi ! Le propos n’est pas d’en faire une analyse ; il s’agit plutôt d’un compte-rendu (non exhaustif !) des principales opinions et expériences sur le sujet. Lire l’article
Article
Par Joëlle KUCZYNSKI
Dans Dossiers musicologiques • le 9 septembre 2015 • 5566 lectures
Compositeurs de cinéma : 3ème partie
III) Les réalités du métier : en avant toute, et vogue la galère !... Pas toujours facile, la vie d’un compositeur de cinéma. Quelles sont les remarques qu’ils font sur l’exercice de leur métier ? Entre passions et frustrations diverses, chacun donne le meilleur de lui-même en se débatant dans l’ombre, avant d’arriver sous les projecteurs de la célébrité qui leur garantit des conditions de travail quasi idéales... Lire l’article
Article
Par Joëlle KUCZYNSKI
Dans Dossiers musicologiques • le 9 septembre 2015 • 7059 lectures
Compositeurs de cinéma : 2ème partie
II) MAIS COMMENT FONT-ILS ?... Compétences & savoirs-faire. Nous poursuivons notre "étude de cas" portant sur les compositeurs de musique de film, en présentant rapidement ce mois-ci un aperçu du quotidien de leur métier, reconstitué grâce à la multitude d’interviews que recelle le web. Quelles pratiques, pour quels usages, et à quelles fins ? Le pluriel pourrait rendre cet article monstrueusement long : c’est pourquoi nous avons essayé d’en dégager les quelques grandes lignes caractéristiques. Lire l’article
Article
Par Joëlle KUCZYNSKI
Dans Dossiers musicologiques • le 9 septembre 2015 • 7083 lectures
Dossier "Compositeurs de cinéma" : 1ère partie
I) L’ENFANCE DE L’ART : la formation du compositeur. Pour ce dossier consacré aux compositeurs de musique de film, nous avons choisi quatres thèmes d’interrogation : le premier que nous offrons ce mois-ci porte sur les débuts des compositeurs, et s’attache par des témoignages et interviews à illustrer l’éternelle question : comment devient-on compositeur de cinéma ? Lire l’article
Article
Par Joëlle KUCZYNSKI
Dans Dossiers musicologiques • le 9 septembre 2015 • 10028 lectures
COURS 19 : MELODIE
Article
Par Jean-Luc KUCZYNSKI
Dans Aide aux exercices • le 23 juillet 2015 • 2907 lectures
BACH : Fugue n°24 du Clavier bien tempéré BWV 869 mesure 4
Une question d’analyse et de musicologie nous a été soumise par Annik, élève de Polyphonies sur notre forum. Elle concerne la mesure 4 de la fugue 24 BWV 869 en si mineur du Clavier bien tempéré de Jean-Sébastien Bach.
Article
Par Jean-Luc KUCZYNSKI
Dans Comme par exemple • le 3 juillet 2015 • 5580 lectures
cours 38 : Ecrire un canon à deux voix
Article
Par Jean-Luc KUCZYNSKI
Dans Aide aux exercices • le 28 mai 2015 • 7973 lectures
Petit lexique de l’étudiant en composition (mise à jour juin 2015)
Voici une sélection d’œuvres incontournables, classiques et contemporaines, que nous vous conseillons d’écouter et de lire en vous procurant les partitions (lorsque cela est possible, pour une majorité des œuvres présentées). Ce lexique traverse toute l’histoire de la musique occidentale (de Guillaume de Machaut à Pascal Dusapin). Il est enrichi régulièrement de dossiers musicologiques vers lesquels pointent les hyperliens indiqués sur l’œuvre, le compositeur ou l’époque. Nous conseillons de vous y plonger de temps en temps, et de la garder sous le coude tout au long de votre formation ! MISE A JOUR : juin 2015 Lire l’article
Article
Par Jean-Luc KUCZYNSKI
Dans Dossiers musicologiques • le 23 mai 2015 • 12326 lectures
Musique sérielle : exemples de séries chez Webern (1ère partie)
« C’est ce cœur de la pensée créative de Webern que manifeste la construction de ses séries dodécaphoniques. Empirique et malaisée jusqu’à l’opus 19, cette quête d’une sorte de "divine proportion" avance à partir de l’opus 20 de façon continue, selon deux voies d’exploration complémentaires » nous dit Alain Galliari dans sa biographie « Anton Von Webern » (ed. Fayard). Nous verrons, dans ce dossier à trois volets, quelles sont ces voies explorées par le compositeur, nous donnant l’occasion d’aborder plus en détail l’écriture sérielle. Lire l’article
Article
Par Joëlle KUCZYNSKI
Dans Dossiers musicologiques • le 12 avril 2015 • 7666 lectures
Chromatisme sur les degrés IV ou VII
"Dans l’exemple ci-dessous, ne pourrions-nous pas considérer le degré VII de la 3ème mesure comme un second degré minoré, donc sixte napolitaine, et accord cadentiel de La Majeur... ?" Lire la réponse
Article
Par Jean-Luc KUCZYNSKI
Dans Bonne question ! • le 7 mars 2015 • 3585 lectures
COURS 09 : MELODIE
Article
Par Jean-Luc KUCZYNSKI
Dans Aide aux exercices • le 5 juin 2014 • 3714 lectures
COURS 08 : MELODIE
Article
Par Jean-Luc KUCZYNSKI
Dans Aide aux exercices • le 5 juin 2014 • 4585 lectures
COURS 08 : HARMONIE
Article
Par Jean-Luc KUCZYNSKI
Dans Aide aux exercices • le 5 juin 2014 • 3588 lectures
COURS 07 : HARMONIE
Article
Par Jean-Luc KUCZYNSKI
Dans Aide aux exercices • le 5 juin 2014 • 8502 lectures
COURS 06 : HARMONIE
Article
Par Jean-Luc KUCZYNSKI
Dans Aide aux exercices • le 5 juin 2014 • 4669 lectures
COURS 05 : HARMONIE
Article
Par Jean-Luc KUCZYNSKI
Dans Aide aux exercices • le 5 juin 2014 • 5042 lectures
COURS 02 : INITIATION
Article
Par Jean-Luc KUCZYNSKI
Dans Aide aux exercices • le 5 juin 2014 • 6779 lectures
COURS 09 : HARMONIE
Article
Par Jean-Luc KUCZYNSKI
Dans Aide aux exercices • le 5 juin 2014 • 3631 lectures
COURS 07 : MELODIE
Article
Par Jean-Luc KUCZYNSKI
Dans Aide aux exercices • le 5 juin 2014 • 5274 lectures
COURS 03 : INITIATION
Article
Par Jean-Luc KUCZYNSKI
Dans Aide aux exercices • le 5 juin 2014 • 5555 lectures
COURS 06 : MELODIE
Article
Par Jean-Luc KUCZYNSKI
Dans Aide aux exercices • le 5 juin 2014 • 5155 lectures
COURS 04 : HARMONIE
Article
Par Jean-Luc KUCZYNSKI
Dans Aide aux exercices • le 5 juin 2014 • 9968 lectures
COURS 10 : MELODIE
Article
Par Jean-Luc KUCZYNSKI
Dans Aide aux exercices • le 5 juin 2014 • 4165 lectures
COURS 12 : HARMONIE
Article
Par Jean-Luc KUCZYNSKI
Dans Aide aux exercices • le 5 juin 2014 • 3567 lectures
COURS 10 : HARMONIE
Article
Par Jean-Luc KUCZYNSKI
Dans Aide aux exercices • le 5 juin 2014 • 5080 lectures
COURS 11 : HARMONIE
Article
Par Jean-Luc KUCZYNSKI
Dans Aide aux exercices • le 5 juin 2014 • 5546 lectures
COURS 16 MELODIE
Article
Par Jean-Luc KUCZYNSKI
Dans Aide aux exercices • le 5 juin 2014 • 6496 lectures
COURS 17 HARMONIE
Article
Par Jean-Luc KUCZYNSKI
Dans Aide aux exercices • le 5 juin 2014 • 4261 lectures
COURS 14 : HARMONIE
Article
Par Jean-Luc KUCZYNSKI
Dans Aide aux exercices • le 5 juin 2014 • 5064 lectures
COURS 16 : HARMONIE
Article
Par Jean-Luc KUCZYNSKI
Dans Aide aux exercices • le 5 juin 2014 • 3745 lectures
COURS 14 : MELODIE
Article
Par Jean-Luc KUCZYNSKI
Dans Aide aux exercices • le 5 juin 2014 • 4645 lectures
COURS 15 : HARMONIE
Article
Par Jean-Luc KUCZYNSKI
Dans Aide aux exercices • le 5 juin 2014 • 5061 lectures
COURS 17 : MELODIE
Article
Par Jean-Luc KUCZYNSKI
Dans Aide aux exercices • le 5 juin 2014 • 5065 lectures
COURS 19 : HARMONIE
Article
Par Jean-Luc KUCZYNSKI
Dans Aide aux exercices • le 5 juin 2014 • 4898 lectures
COURS 18 : HARMONIE
Article
Par Jean-Luc KUCZYNSKI
Dans Aide aux exercices • le 5 juin 2014 • 5843 lectures
COURS 43 : COMPOSITION LA GIGUE
Article
Par Jean-Luc KUCZYNSKI
Dans Aide aux exercices • le 5 juin 2014 • 3616 lectures
COURS 42 : COMPOSITION LE MENUET
Article
Par Jean-Luc KUCZYNSKI
Dans Aide aux exercices • le 5 juin 2014 • 6356 lectures
COURS 41 : COMPOSITION L’INVENTION A 2 VOIX
Article
Par Jean-Luc KUCZYNSKI
Dans Aide aux exercices • le 5 juin 2014 • 7703 lectures
COURS 26 : CONTREPOINT
Article
Par Joëlle KUCZYNSKI
Dans Aide aux exercices • le 5 juin 2014 • 5522 lectures
COURS 21 : SCHEME
Article
Par Jean-Luc KUCZYNSKI
Dans Aide aux exercices • le 5 juin 2014 • 4995 lectures
COURS 24 : CONTREPOINT
Article
Par Jean-Luc KUCZYNSKI
Dans Aide aux exercices • le 5 juin 2014 • 5797 lectures
COURS 22 : CONTREPOINT
Article
Par Jean-Luc KUCZYNSKI
Dans Aide aux exercices • le 5 juin 2014 • 8045 lectures
COURS 20 : CONTREPOINT
Article
Par Jean-Luc KUCZYNSKI
Dans Aide aux exercices • le 5 juin 2014 • 12380 lectures
COURS 50 : COMPOSITION LE CHORAL
Article
Par Jean-Luc KUCZYNSKI
Dans Aide aux exercices • le 5 juin 2014 • 7143 lectures
COURS 49 : COMPOSITION LA FUGUE
Article
Par Jean-Luc KUCZYNSKI
Dans Aide aux exercices • le 5 juin 2014 • 20779 lectures
COURS 48 : COMPOSITION L’INVENTION A 3 VOIX
Article
Par Jean-Luc KUCZYNSKI
Dans Aide aux exercices • le 5 juin 2014 • 4879 lectures
COURS 45 : COMPOSITION LA GAVOTTE
Article
Par Jean-Luc KUCZYNSKI
Dans Aide aux exercices • le 5 juin 2014 • 4164 lectures
COURS 44 : COMPOSITION LA SICILIENNE
Article
Par Jean-Luc KUCZYNSKI
Dans Aide aux exercices • le 5 juin 2014 • 4048 lectures
COURS 47 : COMPOSITION L’ALLEMANDE
Article
Par Jean-Luc KUCZYNSKI
Dans Aide aux exercices • le 5 juin 2014 • 2827 lectures
COURS 46 : COMPOSITION LA POLONAISE
Article
Par Jean-Luc KUCZYNSKI
Dans Aide aux exercices • le 5 juin 2014 • 3245 lectures
Emploi de la sixte en mélodie
"Il est naturel pour moi de chanter des intervalles de sixtes ; pourtant vous les considérez comme difficiles dans les chansons populaires, et pour cette raison, vous demandez de ne pas les utiliser dans les exercices de mélodie. Il est vrai que, habitué à chanter en chorale depuis de nombreuses années, je ne ressens aucune difficulté dans cet intervalle..." Lire l’aticle
Article
Par Joëlle KUCZYNSKI
Dans Bonne question ! • le 6 février 2014 • 3553 lectures
Les Béatitudes de CESAR FRANCK : 4ème partie (7ème et 8ème Béatitudes )
La 7e Béatitude : "Heureux les pacifiques... !" débute par une aria de basse, campant le personnage de Satan. Le motif (a) antécédent, le décrit sous une forme sinueuse comme celle d’un serpent, et cette ondulation chromatique établit un climat de profonde inquiétude. Voilà un thème qui ne doit rien aux marches funèbres ni aux danses macabres de l’époque. Le motif (b) conséquent, s’élague au contraire, agressif et éclatant. Lire l’article
Article
Par Jean ROBERT
Dans Dossiers musicologiques • le 4 novembre 2013 • 4619 lectures
Les Béatitudes de CESAR FRANCK : 3ème partie (5ème et 6ème Béatitudes )
La 5ème Béatitude : "Heureux les miséricordieux" contient dans son introduction, une riche et habile idée : l’imitation contraire du motif des Béatitudes, avec son contre-motif du prologue. Au lieu d’une tension et d’une chute, le motif inversé suggère un écoulement et un effort, proche de celui qui est proposé dans le thème du 1er choral pour orgue. Lire l’article
Article
Par Jean ROBERT
Dans Dossiers musicologiques • le 3 octobre 2013 • 5234 lectures
Chiffrages et notation des accords (II). Basse continue et basse chiffrée
Après avoir abordé les chiffrages américains, nous abordons un autre système de notation des accords également destiné aux instrumentistes : la basse continue qui est devenue la basse chiffrée. Il est intéressant de comprendre son principe car cette technique d’écriture a généré le chiffrage qui a cours dans les traités d’harmonie classique.
Article
Par Jean-Luc KUCZYNSKI
Dans Comme par exemple • le 7 août 2013 • 58392 lectures
Cours de composition et culture musicale
"Lors des corrections des exercices de composition, vous insistez souvent sur la nécessité d’avoir une bonne culture musicale. Comment faire pour l’améliorer ?" Dans le domaine des arts, la création dépend étroitement de la culture de l’artiste. Sans celle-ci d’ailleurs, l’œuvre artistique ne peut voir le jour ou reste à un état des plus sommaires. Lire l’article
Article
Par Jean-Luc KUCZYNSKI
Dans Bonne question ! • le 4 juillet 2013 • 8991 lectures
Les Béatitudes de CESAR FRANCK : 2ème partie (Béatitudes de 1 à 4)
Après avoir aperçu, dans la première partie de ce dossier, de quelle manière les Béatitudes se situent dans l’histoire de l’Oratorio, abordons directement chacunes d’elles. Nous conseillons à nos élèves de se munir de la partition et du livret. Lire l’article
Article
Par Jean ROBERT
Dans Dossiers musicologiques • le 27 juin 2013 • 6321 lectures
Sixte napolitaine et fausse cadence
"Dans le cours 49, vous indiquez au sujet de l’accord II minoré, dit de "sixte napolitaine", qu’il s’enchaîne très souvent à l’accord V, et parfois à l’accord I. On peut donc en déduire que l’enchaînement II minoré-I n’est pas une fausse cadence ?"
Article
Par Jean-Luc KUCZYNSKI
Dans Bonne question ! • le 22 juin 2013 • 16294 lectures
Musique sérielle : exemples de séries chez Webern (3ème partie)
Webern n’a cessé d’explorer le potentiel de développement que les propriétés d’identités induisent dans la composition sérielle. Après les remarquables séries révélant les richesses de la construction symétrique, Webern veut toutefois échapper à la mécanique de séries structurées de façon trop visible. Dès lors, le compositeur cherchera -et trouvera, le moyen d’échapper à une perfection formelle, finalement mortifère. Lire l’article
Article
Par Joëlle KUCZYNSKI
Dans Dossiers musicologiques • le 20 avril 2013 • 12335 lectures
Harmonie : la cadence sous plagale III-I
"Mr Loujine" a soulevé une intéressante question sur le forum des élèves "Dans l’aide aux exercices du cours 26, j’ai été surpris de voir la cadence IIIa - Ia dans le premier exemple. Mais, je me suis dit que si elle se trouve là, c’est qu’elle a certainement sa raison d’être. Aussi, je me demandais si cet enchaînement IIIa - Ia est considéré comme une cadence, ou bien comme une progression harmonique ? Et quelles sont ses conditions d’utilisations en tant que cadence ? Lire la réponse
Article
Par Jean-Luc KUCZYNSKI
Dans Bonne question ! • le 29 mars 2013 • 6479 lectures
Chiffrages et notation des accords (I). Les chiffrages américains
Toute musique basée sur la tonalité et les modes, qu’elle soit classique, jazz, chanson ou autre dispose des même sept accords. Leur structure est relativement simple et strictement identique dans toutes les musiques. Toutefois, leurs chiffrages ou leurs notations différent et peuvent sembler parfois d’un abord complexe. Dans cette petite mise point, nous nous intéresserons d’abord aux chiffrages américains, utilisés en jazz et en musique de variété puis au prochain article, au chiffrage classique de la basse continue.
Article
Par Jean-Luc KUCZYNSKI
Dans Comme par exemple • le 20 mars 2013 • 170436 lectures
Les Béatitudes de CESAR FRANCK : 1ère partie
Terminée le 10 juillet 1879, la composition de l’oratorio des Béatitudes occupent une bonne partie de la vie créatrice de Franck. Elle s’étend sur plus de dix années : la première et la seconde datent de 1869, la quatrième est entièrement écrite au cours de l’année 1870 ; 1871 voit naître la troisième, et une première version de la cinquième puis de la sixième terminée le 16 août. Lire l’article
Article
Par Jean ROBERT
Dans Dossiers musicologiques • le 25 février 2013 • 9575 lectures
Développer son audition intérieure (II)
Dans ce second article, nous allons aborder l’aspect pratique du travail de l’écoute. Nous allons à cet effet utiliser deux logiciels, gratuits, en français et en accès libre, qui sont d’excellents outils de développement de l’audition intérieure : le programme « GNU solfège » d’une part, logiciel libre dont nous avons parlé le mois dernier et le programme « Musictheory.net », accessible également sur Internet. Celui-ci nous a été présenté par un élève de Polyphonies. Lire l’article
Article
Par Jean-Luc KUCZYNSKI
Dans Bonne question ! • le 10 février 2013 • 7993 lectures
L’étude du retard en contrepoint
"Pour quelle raison systématiser le retard dans les exercices de contrepoint ?" La question a été récemment posée sur le forum pédagogique, et nous donne l’occasion une fois de plus, de revenir sur la finalité des exercices d’application. Lire l’article
Article
Par Jean-Luc KUCZYNSKI
Dans Bonne question ! • le 4 février 2013 • 3313 lectures
Le tempérament en musique
Il y a évidemment une infinités d’intervalles possibles dans une musique : la sirène nous les fait entendre théoriquement tous... mais s’agissant de les choisir et les mesurer, chaque civilisation a établi différentes échelles et systèmes pour y parvenir ; un mode, une gamme, un accord sont définis par les intervalles existants entre leurs sons consécutifs. Depuis Pythagore, les intervalles ont été déterminés de plusieurs manières en occident, ce qui a donné naissance à différents systèmes musicaux voisins... Lire la suite
Article
Par Joëlle KUCZYNSKI
Dans Dossiers musicologiques • le 19 octobre 2012 • 16547 lectures
Méthode de basse-chiffrée par Martial Morand
Eclipsant les savantes polyphonies du XVe, la monodie accompagnée fait naître à la fin du 16ème l’habitude de ne plus écrire de l’accompagnement que la ligne de basse, au dessus de laquelle on place un chiffrage qui doit indiquer la manière de réaliser les accords de la mélodie. Cette simplification dans la notation musicale, la basse chiffrée, élargit considérablement le rôle de l’accompagnateur. A mi-chemin entre l’interprète et le compositeur, il doit maintenant improviser les parties intermédiaires et les ornements en les adaptant au caractère de l’œuvre, et doit savoir reprendre en imitation les motifs de la mélodie. Pour vous entraîner efficacement à la technique de la basse chiffrée : voici les trois volumes de la méthode de Martial Morand (mise à jour 2012) lire la suite
Article
Par Joëlle KUCZYNSKI
Dans Comme par exemple • le 18 juin 2012 • 7632 lectures
Tessiture des voix
"Je voudrais savoir si, en composant la partie vocale d’un lied (cours 59), on peut aller au-delà de la tessiture des cours de contrepoint. Dans ses lieder pour soprane ou ténor, Schubert emploie le sol aigu, un ton au-dessus de la limite ré-fa imposée dans les exercices de contrepoint. Peut-on en faire autant ?" Lire la réponse
Article
Par Jean-Luc KUCZYNSKI
Dans Bonne question ! • le 4 mai 2012 • 19817 lectures
Schème musical et composition
"Comment déterminer un schème puisque cela commence toujours sur un levé", lorsqu’une partition commence sur le premier temps tel que le premier mouvement de "une Petite Musique de nuit" de Mozart ou sur sa Sonate N° 1 en Do Majeur ?" Lire la réponse
Article
Par Jean-Luc KUCZYNSKI
Dans Bonne question ! • le 3 janvier 2012 • 5418 lectures
Béla BARTOK : Musique pour cordes, percussion et célesta
Dans cette pièce, l’inspiration de la musique traditionnelle folklorique se superpose à un style mélodique particulier, et qui atteint ici sa perfection. Tout est exceptionnel dans cette musique taillée dans du cristal : la transparence et l’ambiguïté tonale de l’harmonie, la profonde originalité de l’instrumentation... Lire l’article
Article
Par Joëlle KUCZYNSKI
Dans Dossiers musicologiques • le 17 décembre 2011 • 36106 lectures
La basse chiffrée en harmonie
Les traités d’harmonie classique comme ceux de Dubois, Bitch ou Challans, ont repris la technique de la basse chiffrée pour chiffrer les accords. La basse chiffrée consiste, je le rappelle, à placer un chiffrage au-dessous de la note de basse permettant d’identifier l’accord. Lire l’article
Article
Par Jean-Luc KUCZYNSKI
Dans Comme par exemple • le 30 novembre 2011 • 22544 lectures
Anton von WEBERN : Concerto pour 9 instruments
"Nous voulons dire de façon totalement nouvelle ce qui a été dit autrefois." confie Webern. Dans son œuvre ultime, il emprunte en permanence des formes et à des procédés d’écriture issus à la fois de la technique contrapuntique pré-classique et de l’art du développement classique : d’un côté, canon et règles du contrepoint ; de l’autre, forme tripartite et variations thématiques. Ces formes sont pour lui universelles non seulement pour leur valeur historique, mais surtout parce qu’elles traduisent à ses yeux le principe d’identité dans la diversité qui constitue selon lui l’idéal permanent de l’art. Lire l’article
Article
Par Joëlle KUCZYNSKI
Dans Dossiers musicologiques • le 6 juin 2011 • 8889 lectures
Musique sérielle : exemples de séries chez Webern (2ème partie)
Nous avons vu dans la première partie de ce dossier comment Webern met à jour de nouvelles possibilités de construction, grâce à la segmentation des douze sons et aux relations d’identité qu’elle génère, permettant d’organiser enfin un véritable développement musical qui manquait au dodécaphonisme. Parmi ces relations d’identité, il en dégage une nouvelle particulièrement féconde : la symétrie des segments, qu’il s’attachera à développer et à laquelle il reviendra sans cesse. Lire l’article
Article
Par Joëlle KUCZYNSKI
Dans Dossiers musicologiques • le 7 mai 2011 • 7183 lectures
Dossier sur Philippe Boesmans, compositeur
Dans ce dossier consacré au compositeur belge Philippe Boesmans, vous trouverez une série d’articles et d’interviews qui situe cet artiste issu du sérialisme, dont l’œuvre reçoit un plébiscite unanime en France et en Italie notamment, à l’aube de ses 70 ans. On dit de son travail pour l’opéra qu’il a « beaucoup fait pour la renaissance du genre à la fin de ce XXe siècle », rien que ça ! ce qui nous a évidemment poussé à fouiner sur le net pour en savoir plus sur cette œuvre et ce compositeur qui « se soucie avant tout de faire une musique gracieuse et accessible »... Lire l’article
Article
Par Joëlle KUCZYNSKI
Dans Dossiers musicologiques • le 2 février 2011 • 6836 lectures
La tierce picarde (MAJ)
"Qu’est-ce qu’une tierce picarde ? Comment est-elle employée en écriture classique ou baroque ?" Lire l’article
Article
Par Jean-Luc KUCZYNSKI
Dans Bonne question ! • le 21 janvier 2011 • 11103 lectures
ENTARTETE MUSIK-la musique dégénérée
Sous l’impulsion d’Yves Ribis, élève de Polyphonies, et qui nous a communiqué le lien de la conférence de Michel PASTORE : « Musiques Interdites par le III° Reich », nous avons eu envie d’en savoir un peu plus sur les musiciens de cette période sombre, que l’on s’efforce aujourd’hui de sauver du génocide culturel nazi. Lire l’article
Article
Par Joëlle KUCZYNSKI
Dans Dossiers musicologiques • le 12 juin 2010 • 29656 lectures
Audition intérieure et contrepoint
"Vous m’aviez dit au téléphone que vous étiez plutôt "visuel", mais n’y a t ’il pas au final un contrôle auditif, même sur mes exercices de contrepoint ? Quelle serait leur importance respective ? Pourrait-on dire par exemple que l’écoute est un but et le visuel un moyen ?" Lire la réponse
Article
Par Jean-Luc KUCZYNSKI
Dans Bonne question ! • le 12 juin 2010 • 6304 lectures
Cadences en composition : Demi-cadence ou cadence imparfaite ?
Q : Je connais pour ma part le repos sur la dominante sous le nom de "demi-cadence" et non "cadence imparfaite". La cadence imparfaite est pour moi une cadence V-I dans laquelle un des 2 accords est sous forme de renversement. Y a-t’il une raison particulière à cette différence de terminologie ? lire la réponse
Article
Par Jean-Luc KUCZYNSKI
Dans Bonne question ! • le 6 février 2010 • 19698 lectures
Les intervalles chromatiques
"Quelle distinction fait-on entre un intervalle diatonique et un intervalle chromatique ?" Lire la réponse
Article
Par Joëlle KUCZYNSKI
Dans Bonne question ! • le 9 janvier 2010 • 8972 lectures
L’appogiature : définition
"Je voulais une précision concernant l’appogiature : on a appris que c’était un message secondaire et une note non préparée et résolue au posé ou au levé suivant. Or, dans le livre d’harmonie de Marcel Bitsch, l’auteur considère l’appogiature comme une note nécessairement au posé, sur un temps fort et d’après ce que j’ai compris, préparée également... Pour résumer, et dans la partie "Retards", cela semble se confirmer, l’auteur assimile l’appogiature à une sorte de retard non préparé sur la même note mais par mouvement conjoint..." Lire la suite
Article
Par Joëlle KUCZYNSKI
Dans Bonne question ! • le 27 novembre 2009 • 6806 lectures
Articulations harmoniques cadentielles
"Qu’est ce qu’une articulation harmonique ? Les cadences plagales, sous plagales, rompues ou imparfaites conviennent t-elles ? Suffit-il d’avoir de part et d’autre de la barre de mesure des accords différents et "cadentiels", mais qu’est-ce qu’un accord cadentiel tout seul ?" Lire la réponse
Article
Par Jean-Luc KUCZYNSKI
Dans Bonne question ! • le 2 octobre 2009 • 5333 lectures
Evolution du contrepoint (partie III) : L’école franco-flamande et l’émergence du sentiment harmonique
Les 15ème et 16ème ont été pour toute l’Europe (particulièrement l’Angleterre, les pays flamands, la France et l’Italie) un prodigieux âge d’or de la polyphonie vocale dont le prestige est tel, aujourd’hui encore, que l’on a tendance à désigner par « musique polyphonique » la seule musique vocale des ces deux siècles de perfection" affirme Roland de Candé. En retraçant l’évolution du contrepoint, nous avons voulu que ce dossier donne sens aux études que vous entreprenez aujourd’hui, élèves de Polyphonies, que vous puissiez les replacer dans leur contexte à la fois historique et musicologique. Comprendre l’apport du contrepoint dans la musique occidentale, situer ses enjeux, et par là-même les raisons de l’étudier encore, nous paraît important. Ce dossier, s’il parvient à vous y aider, aura rempli sa fonction. Lire la suite
Article
Par Joëlle KUCZYNSKI
Dans Dossiers musicologiques • le 2 octobre 2009 • 19180 lectures
Arthur HONEGGER : Jeanne au bûcher
« La musique doit changer de caractère, devenir droite, simple, et de grande allure : le peuple se fiche de la technique et du fignolage. J’ai essayé de réaliser cela dans « Jeanne au bûcher ». Je me suis efforcé d’être accessible à l’homme de la rue tout en intéressant le musicien » nous confie Honegger. Ce « Beethoven du pauvre » comme il aimait à se définir, se préoccupa toujours de toucher un large public, dans ses oeuvres comme dans ses musiques de films, sans rien sacrifier de ses exigences musicales. Compte rendu de l’écoute musicale, animée par Jean-Robert, et qui a eu lieu à Trepsec, le 30 et 31 mai à Trepsec (16) Lire l’article
Article
Par Joëlle KUCZYNSKI
Dans Dossiers musicologiques • le 4 septembre 2009 • 9854 lectures
Maurice Ohana : Les 3 contes de l’Honorable Fleur
Résolument à l’écart des mouvements dodécaphoniques ou sériels, Ohana n’en a pas moins poursuivi une révolution dans l’élargissement des méthodes et l’exploration du son ainsi que des formes qui en résultent. Le son en effet est plus essentiel que le langage ou le système compositionnel, contrairement au sérialisme dont Ohana ne supporte pas la "dictature". Il reste cependant proche des préoccupations de la création de son temps, et utilise par exemple les techniques électroacoustiques, ou les micro- intervalles. Lire l’article
Article
Par Joëlle KUCZYNSKI
Dans Dossiers musicologiques • le 5 juin 2009 • 7103 lectures
Karlheinz STOCKHAUSEN : Aus den sieben Tagen
Karlheinz Stockhausen nous a quittés, le 5 décembre dernier. Initiateur du sérialisme intégral, promoteur de l’aléatoire, inventeur de la musique électronique, son oeuvre nous captive et nous défie, non seulement par sa sonorité et sa richesse technique novatrice mais surtout par ses aspirations spirituelles controversées. Stockhausen et ses musiciens, soigneusement préparés, ont complètement bouleversé la conception traditionnelle du concert, comme nous le verrons dans ce nouveau dossier de notre Petit Lexique. Lire l’article
Article
Par Joëlle KUCZYNSKI
Dans Dossiers musicologiques • le 5 juin 2009 • 11435 lectures
Instrumentation : coups d’archet des cordes
Les symboles "poussez" ou "tirez" dans une partie de cordes définissent la direction du coup d’archet donné par l’instrumentiste. Ils sont importants car ils affectent directement l’attaque de la note et donc sa sonorité. Exemple : les premières mesures de la symphonie n°40 de W.A.Mozart. Lire la suite
Article
Par Jean-Luc KUCZYNSKI
Dans Comme par exemple • le 3 avril 2009 • 13101 lectures
Piotr Ilitch Tchaïkovski : 6ème Symphonie dite « Pathétique »
L’oeuvre de Tchaïkovski est « une des pierres angulaires de la culture russe » nous dit Chostakovitch. On le présente comme un musicien éclectique, universel, qui a su assimiler les influences occidentales germanique, italienne et française, sans banir la tradition nationale folklorique russe. Compositeur contrasté, il fut novateur tout en restant attaché aux formes traditionnelles, prenant en référence Mozart, tout en restant hostile à la réforme de Wagner. Sensible à l’excès, il a toujours été hanté par le « fatum » que sa 6ème Symphonie, son œuvre ultime, exprimera avec le plus de force. Lire l’article
Article
Par Joëlle KUCZYNSKI
Dans Dossiers musicologiques • le 3 avril 2009 • 18005 lectures
L’ornementation dans la musique de J.S. Bach
"Dans les cours de composition, on voit que Bach utilise des ornements. Comment les joue-t-on ?" Lire la réponse
Article
Par Joëlle KUCZYNSKI
Dans Bonne question ! • le 4 février 2009 • 12997 lectures
Alban BERG : Wozzeck
Si les nationalistes allemands ont dénoncé cet opéra, achevé en 1922 et créé à Berlin en 1925, comme une oeuvre qui ne pouvait être représentative de l’autentique culture allemande, cela n’a pas empêché la République tchèque et les nationalistes de la dénoncer pour la raison opposée, et l’exclure du patrimoine de l’Union soviétique en raison de sa « décadence bourgeoise ». Cela n’a pourtant pas retenu les nazis, quand ils sont arrivés au pouvoir en 1933, de l’interdire en Allemagne comme un exemple de « Kulturebolschewismus " ... De fait, Wozzeck a reçu un large accueil dans le monde artistique du fait de son extraordinaire modernité, quand les fascismes de tout poil l’interdisaient... et pour cause ! Lire l’article
Article
Par Joëlle KUCZYNSKI
Dans Dossiers musicologiques • le 4 février 2009 • 11127 lectures
Dossier compositeur : Henryk Mikolaj Górecki
L’oeuvre de Górecki couvre une très large variété de styles mais elle est en général très proche du minimalisme. Il puise son inspiration essentiellement dans la culture traditionnelle polonaise et son histoire. Ses oeuvres sont pour la plupart simples, avec des motifs qui se répétent de nombreuses fois et des mélodies souvent empruntées à la musique populaire des différentes régions de Pologne, avec une préférence très marquée pour celle des montagnards de la région de Podhale. Górecki est surtout connu pour sa Symphonie n°3 "Symfonia Pieśni Żałosnych", appelée Symphonie des Chants plaintifs en Français. Lire l’article
Article
Par Joëlle KUCZYNSKI
Dans Dossiers musicologiques • le 9 janvier 2009 • 17906 lectures
La cadence VII7-I
"Pourquoi l’enchaînement VII7-I, à éviter en fondamentale au début des cours d’harmonie pour terminer un exercice en majeur, devient possible dans les exercices avancés ?" Lire la réponse
Article
Par Jean-Luc KUCZYNSKI
Dans Bonne question ! • le 9 janvier 2009 • 3520 lectures
Les intervalles suraugmentés & surdiminués
"Mon professeur de piano me dit ne pas connaître les intervalles suraugmentés & surdiminués. Il parvient à comprendre que cela existe en théorie, mais il pense que l’on ne s’en sert jamais. Je le crois sur parole lorsqu’il me dit qu’on ne les utilise pas en piano-jazz, mais lui-même aimerait avoir des exemples mélodiques et/ou harmoniques où la notation 5++, par exemple, serait présente. Auriez-vous des exemples connus en mémoire dont je pourrai lui montrer la partition ?" Réponse
Article
Par Jean-Luc KUCZYNSKI
Dans Bonne question ! • le 5 décembre 2008 • 4089 lectures
Cadences : état fondamental / renversements
"Lorsque nous avions abordé les accords secondaires en majeur à l’état fondamental, vous nous aviez indiqué qu’il ne fallait pas utiliser les enchainements VI-I et II-I, qui sont de fausses cadences (avec en plus une tierce montante pour le VI-I). A-t-on de telles contraintes avec les accords en premier renversement ? Très exactement, peut-on employer l’enchaînement VIa-I, qui ne génère pas de tierce montante (les basses étant à l’unisson) ? Lire la réponse
Article
Par Jean-Luc KUCZYNSKI
Dans Bonne question ! • le 5 novembre 2008 • 8097 lectures
Mouvement de la sensible
"Il me semble que la sensible monte toujours vers la tonique. Or j’ai constaté que dans les parties intérieures des exercices que j’ai réalisés ce n’est pas toujours le cas. Ceci est d’autant plus visible que dans les tonalités mineures, les sensibles sont altérées"... Lire la réponse
Article
Par Jean-Luc KUCZYNSKI
Dans Bonne question ! • le 1er octobre 2008 • 4632 lectures
Benjamin BRITTEN : War Requiem
Le War Requiem est une énorme symphonie chorale, dans laquelle il faut voir un chef-d’œuvre du vingtième siècle, écrit lorsque Britten approchait de la cinquantaine. Ce fut un grand plaidoyer contre la guerre et pour la réconciliation des peuples. 45 ans après, l’œuvre est toujours aussi fascinante, toujours aussi bouleversante. Britten rapproche le texte latin du Requiem, de foi et de compassion, avec les poèmes de Wilfried Owen, soldat au milieu du terrible carnage de 1914/1918. Cette composition magistrale réunit à la fois un grand orchestre et un orchestre de chambre, un grand chœur et un chœur d’enfants ainsi que trois solistes, pour clamer la tragédie humaine que fut la "der des der", et hélàs après elle, toutes les autres. Lire l’article
Article
Par Joëlle KUCZYNSKI
Dans Dossiers musicologiques • le 1er octobre 2008 • 31936 lectures
Evolution du contrepoint (partie II) : de l’isorythmie au canon
Point contre point, "ponctum contra punctum", c’est tout l’art d’écrire une note (un point sur la portée) en face d’une autre note. En retraçant son évolution, nous avons voulu que ce dossier donne sens aux études que vous entreprenez aujourd’hui, élèves de Polyphonies, que vous puissiez les replacer dans leur contexte à la fois historique et musicologique. Comprendre l’apport du contrepoint dans la musique occidentale, situer ses enjeux, et par là-même les raisons de l’étudier encore, nous paraît important. Ce dossier, s’il parvient à vous y aider, aura rempli sa fonction. En voici la seconde partie. lire l’aticle
Article
Par Joëlle KUCZYNSKI
Dans Dossiers musicologiques • le 3 avril 2008 • 37262 lectures
Tonalité, modes et atonalité
En réalisant nos premiers exercices sur le mode, certains élèves font parfois un raccourci erroné. A partir de l’armature de l’exercice, ils déduisent simultanément le mode et la tonalité affirmant par exemple qu’un exercice dont l’armature comporte un # à la clé, est en sol majeur. Or, l’armature indique la tonalité et non le mode. D’autres éléments musicaux sont nécessaires en effet pour le définir. Avec la seule armature comme indication, un # à la clé par exemple, nous pouvons simplement affirmer que nous sommes en tonalité de sol mais surtout pas que la tonalité est sol majeur. Un petit point sur ces deux notions, mode et tonalité, sera à mon avis source d’éclaircissement. Ce sera aussi l’occasion pour nous d’aborder la notion d’atonalité. Lire la réponse
Article
Par Jean-Luc KUCZYNSKI
Dans Bonne question ! • le 4 mars 2008 • 25704 lectures
Evolution du contrepoint (partie I) : de l’organum au motet médiéval.
Point contre point, "punctus contra punctum", c’est tout l’art d’écrire une note (un point sur la portée) en face d’une autre note. Contrairement à la musique orientale, qui développe avec un suprême raffinement la ligne monodique, l’Occident, à partir du IXe siècle, explore un univers sonore qui superpose plusieurs lignes mélodiques simultanément. Art exigeant, il demande au compositeur une maîtrise consommée dans le cheminement mélodique, l’indépendance des parties, le contrôle de leurs contrastes et complémentarités. En retraçant son évolution, nous avons voulu que ce dossier donne sens aux études que vous entreprenez aujourd’hui, élèves de Polyphonies, que vous puissiez les replacer dans leur contexte à la fois historique et musicologique. Comprendre l’apport du contrepoint dans la musique occidentale, situer ses enjeux, et par là-même les raisons de l’étudier encore, nous paraît important. Ce dossier, s’il parvient à vous y aider, aura rempli sa fonction. Lire l’article
Article
Par Joëlle KUCZYNSKI
Dans Dossiers musicologiques • le 5 février 2008 • 58331 lectures
La composition musicale et ses contraintes
En composition musicale, il me faut parfois beaucoup de temps pour avoir une idée qui convienne au modèle. Je suis un peu surpris d’être parfois sans imagination ! alors que les cours précédents sur la mélodie ne me posaient que en fait peu de problèmes. J’aurai parfois, en laissant vagabonder mon esprit, des idées, mais qui ne conviendraient pas au modèle de Bach, le menuet en do mineur de la « Suite Française n°2 » . Est- ce normal ? Une étape obligatoire avant de mieux maîtriser l’écriture ? Lire la réponse
Article
Par Jean-Luc KUCZYNSKI
Dans Bonne question ! • le 29 décembre 2007 • 6426 lectures
Initiation à l’orchestration. Mozart les Noces de Figaro
Dans l’article précédent "Lire une partition d’orchestre" (même rubrique), nous avons découvert la partition d’orchestre : Présentation de l’orchestre, disposition instrumentale sur une partition d’orchestre, nom des instruments, etc... Abordons maintenant la réalisation d’une orchestration avec l’analyse des premières pages de l’ouverture des « Noces de Figaro » de Mozart. Lire l’article
Article
Par Jean-Luc KUCZYNSKI
Dans Comme par exemple • le 5 décembre 2007 • 21384 lectures
Giacomo PUCCINI : Madama Butterfly
« La difficulté consiste à commencer un opéra, c’est-à-dire à trouver son atmosphère musicale. Une fois le début composé, il n’y a plus rien à craindre » Ainsi se confiait Puccini à son librettiste Adami. Aux préludes et ouvertures, le compositeur préfère des introductions abruptes, qui plongent l’auditeur au coeur du drame. Trop souvent intégré au mouvement vériste, longtemps vilipendé, il a su pourtant créer un univers sans pareil dont la beauté et l’émotion restent des mystères. Lire l’aticle
Article
Par Joëlle KUCZYNSKI
Dans Dossiers musicologiques • le 5 décembre 2007 • 8945 lectures
Josquin DES PRES : Missa Pange Lingua
Avant Lassus et Palestrina, Josquin des Prés (ou Desprez) fut considéré comme le plus grand musicien de son temps. Complètement oublié ensuite, il ne fut redécouvert qu’au XIXe siècle. Maître incontesté du contrepoint, tout en sachant allier à merveille l’émotion et la science architecturale, Josquin des Prés est un précurseur de génie : héritier de tout le XVe siècle, il est le premier grand musicien de la Renaissance. Nouvelle fiche de votre lexique, élèves de Polyphonies... Lire article
Article
Par Joëlle KUCZYNSKI
Dans Dossiers musicologiques • le 31 octobre 2007 • 15260 lectures
Johannes BRAHMS : Ein deutsches Requiem / Un requiem allemand
Pour enrichir notre Petit Lexique de l’étudiant en composition, la fiche de ce mois-ci concerne l’oeuvre emblématique de Brahms "Ein deutsches Requiem". Vous trouverez dans cette fiche les principaux éléments à connaître pour aborder cette oeuvre. Johannes Brahms est né dans les bas-fonds de Hambourg, en Allemagne, le 7 mai 1833... Lire l’article
Article
Par Joëlle KUCZYNSKI
Dans Dossiers musicologiques • le 5 octobre 2007 • 13564 lectures
Lire une partition d’orchestre
Suivre la musique sur une partition d’orchestre est plus aisé qu’on ne pense avant de s’y être essayé. Toutefois, il importe de connaître certaines conventions de présentation qui régissent l’écriture d’une telle partition. Cet article présente les principales indications instrumentales à connaître et leur évolution, pour vous permettre, élèves de Polyphonies, de vous appuyer sur ce mémo, non seulement lorsque vous suivez la partition de l’œuvre que vous écoutez (activité que nous ne conseillerons jamais assez), mais aussi dans vos propres recherches en écriture ou vos travaux d’orchestration.
Article
Par Jean-Luc KUCZYNSKI
Dans Comme par exemple • le 5 septembre 2007 • 69104 lectures
Dossier compositeur : Brian Ferneyhough
"Brian Ferneyhough est certes l’une des personnalités les plus énigmatiques de la musique d’aujourd’hui. Son œuvre, extrêmement complexe, est la concrétisation de raisonnements intellectuels qui trouvent leur fondement dans la pensée sérielle des années 1950-1960 et la bousculent pour construire un matériau à haute densité, base d’une expressivité radicale". Voici donc ce que nous avons collecté sur ce compositeur britannique, né en 1943, et qui a reçu cette année le très prestigieux prix Ernst von Siemens consacrant une oeuvre aussi envoûtante que controversée. Lire l’article
Article
Par Joëlle KUCZYNSKI
Dans Dossiers musicologiques • le 5 septembre 2007 • 11303 lectures
Dossier compositeur : Edison Denisov
Dans la génération qui a suivi celle de Chostakovitch, Denisov est, avec Alfred Schnittke (né en 1934) et Sofia Goubaïdoulina (née en 1931), un des principaux représentants du courant novateur qui a rapproché les compositeurs russes de l’Occident à la fin de l’ère soviétique. Voici donc un nouveau dossier qui j’espère vous en dira plus sur ce compositeur, son écriture, et son temps. Lire l’article
Article
Par Joëlle KUCZYNSKI
Dans Dossiers musicologiques • le 1er juin 2007 • 6908 lectures
Enseignement de l’harmonie : marche harmonique, sixte napolitaine, accords altérés et accords de neuvième.
Lors de mes études d’harmonie en France et en Allemagne, il a été fait mention de sujets que vous ne semblez pas aborder en harmonie. Je veux parler entre autres des marches harmoniques, des sixtes altérées comme la sixte napolitaine ou bien des accords de 9èmes. Tous ces éléments étaient considérés comme importants - ou du moins inhérents à l’étude de l’harmonie, allons nous les étudier durant notre formation ? Lire la réponse
Article
Par Jean-Luc KUCZYNSKI
Dans Bonne question ! • le 9 juin 2006 • 25684 lectures
Improvisation et composition musicale (II)
Nous poursuivons la découverte de l’improvisation en abordant cette fois ses aspects pratiques. Par cet article, j’aimerai aussi susciter chez nos étudiants qui ne la connaissent pas le désir d’expérimenter cette discipline. lire l’article
Article
Par Jean-Luc KUCZYNSKI
Dans Bonne question ! • le 8 mai 2006 • 10170 lectures
Improvisation et composition musicale (I)
Un ami musicien de jazz m’affirme que la musique classique n’existerait pas sans l’écriture au contraire du jazz qui est une musique improvisée. Cela me semble exagéré car il doit y avoir probablement des relations entre l’écriture et l’improvisation ? Qu’en pensez vous ? Lire la réponse
Article
Par Jean-Luc KUCZYNSKI
Dans Bonne question ! • le 5 avril 2006 • 14726 lectures
Evolution du langage musical
Question : Rien de me choque dans les suites d’accords "en tierce montante" ni dans les suites II-I et VI-I. Cela signifie-t-il que mon oreille n’est pas assez formée à la musique classique ? Lire la réponse
Article
Par Jean-Luc KUCZYNSKI
Dans Bonne question ! • le 1er novembre 2005 • 7523 lectures